Angola: Le ministre veut une communication de plus en plus fluide

Luanda — Le ministre des Télécommunications, des Technologies de l'Information et de la Communication sociale, Manuel Homem, a déclaré que son département continuera à travailler pour surmonter les défis auxquels sont confrontés les journalistes et l'ensemble du personnel du secteur.

Selon le gouvernant, ces défis sont la situation sociale, la formation et le renforcement continu des capacités, ainsi que de la création des conditions de travail permettant l'exercice de l'activité de plus en plus fluide.

Manuel Homem, qui s'exprimait sur le 8 septembre, journée internationale des journalistes, a souligné qu'il existe encore de nombreux défis, tels que les conditions techniques et la modernisation technologique, qui exigent aujourd'hui davantage des journalistes.

Dans le cadre de la Journée internationale du journaliste, il a félicité les professionnels et employés des médias, qui sont responsables du travail quotidien de collecte, de traitement et de diffusion d'informations.

Instituée par les Nations Unies, la Journée internationale du journaliste est célébrée chaque année à la mémoire de Julius Fucik, journaliste tchèque, emprisonné et victime du nazisme en 1943.

Cette journée vise fondamentalement à honorer toutes les personnes qui travaillent dans cette profession, ainsi qu'à louer, souligner et valoriser la rôle du journaliste, et du journalisme, dans la garantie du droit universel d'informer et d'être informé, ainsi que dans le renforcement et l'amélioration de l'état démocratique et de droit dans les sociétés.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.