Angola: Le pays participe au Sommet sur la transformation de l'éducation

New York — L'Angola participe depuis vendredi 16 au Sommet sur la transformation de l'éducation, qui se tient au siège des Nations Unies à New York.

Il s'agit d'une initiative conjointe du Secrétaire général des Nations Unies et du Directeur général de l'UNESCO visant à offrir une occasion unique d'élever l'éducation au rang de priorité de l'agenda politique mondial. Son objectif est également de mobiliser l'action, l'ambition, la solidarité et les solutions afin de compenser les lacunes d'apprentissage liées à la pandémie et de jeter les bases de la transformation de l'éducation dans un monde en évolution rapide.

Il vise également à amener les États membres à repenser et à réinventer les concepts et les théories sur les systèmes éducatifs actuels et futurs au niveau international, dans le cadre des efforts visant à mettre en œuvre les buts et objectifs numéro 4 de l'Agenda 2030 pour le développement durable - parvenir à une éducation de qualité au niveau national d'ici 2030.

L'événement, qui se déroule dans le contexte d'une crise croissante de l'éducation dans le monde, fait suite au rapport du Secrétaire général intitulé "Notre programme commun", visant à susciter un plus grand engagement politique en faveur de l'éducation en tant que bien public.

Au programme, trois moments sont prévus: la journée de mobilisation, le 16 septembre, journée de solutions, le 17 septembre, journée de la réunion des dirigeants, le 19 septembre.

La Journée de mobilisation a été dirigée et organisée par des jeunes et a impliqué la participation d'un large éventail de parties prenantes. Elle sert à transmettre les recommandations collectives des jeunes sur la transformation de l'éducation aux décideurs et aux responsables politiques, sur la base de la Déclaration de la jeunesse du Sommet. Elle est également axée sur la mobilisation du public mondial, des jeunes, des enseignants, de la société civile et d'autres acteurs pour soutenir la transformation de l'éducation dans le monde.

La réunion, qui comprend la participation de la sous-secrétaire générale de l'ONU, Amina Mohamed, et du président de la 77e session de l'Assemblée générale, Csaba Kõrösi, a été marquée par des panels de débat intergénérationnel sur la manière de surmonter les défis que les acteurs de l'enseignement - apprentissage font face dans différentes parties du globe.

Ce samedi 17, désigné comme la Journée des solutions, fournira une plate-forme aux partenaires pour mobiliser un soutien afin de lancer ou d'intensifier les initiatives liées aux pistes d'action thématiques du Sommet.

Le point culminant du Sommet sera la Journée des dirigeants, le lundi 19, réservée à la présentation des Déclarations d'engagement national par les Chefs d'État et de gouvernement, à la tenue de tables rondes et de sessions thématiques axées sur les priorités transversales en vue de la transformation de l'éducation.

Lors de la Journée des dirigeants, une Déclaration de la jeunesse et la vision du Secrétaire général des Nations Unies pour transformer l'éducation seront également présentées.

La transformation de l'Éducation devrait porter sur cinq domaines thématiques, à savoir : l'école inclusive, un environnement sûr et sain, la formation professionnelle des enseignants, l'acquisition de connaissances pour la vie, le travail et le développement durable, l'éducation numérique et les transformations et le financement de l'éducation.

La délégation angolaise conduite par la Représentante permanente de la Mission de la République d'Angola auprès de l'ONU à New York, Maria de Jesus Ferreira, comprenant la déléguée permanente de la République d'Angola auprès des Bureaux de l'UNESCO à Paris, Ana Maria de Oliveira, l'ambassadeur João Gimolieca, du personnel des ministères de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur et des représentants de la Commission nationale de l'Angola pour l'UNESCO.

Le Sommet sur la transformation de l'éducation est l'une des réunions de haut niveau convoquées par le Secrétaire général António Guterres, en marge du Débat général de la 77e session de l'Assemblée générale des Nations Unies, qui se tiendra du 20 au 26 septembre.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.