Madagascar: Anosy - Un faux policier arrêté en possession d'un pistolet automatique

Les gendarmes de la brigade Tana ville ont mis la main sur un faux policier ce mardi vers 15 heures. Nommé " Zo Bodika ", cet homme se faisait passer pour un agent de la police, et dans d'autres circonstances, pour un gendarme. Il possède même une fausse carte professionnelle. Déguisé en policier avec un brassard et un ceinturon, cet homme sévissait depuis plusieurs semaines un peu partout dans la ville. Selon nos informations, son attitude a éveillé certains soupçons chez ses victimes qui ont par la suite alerté les autorités. L'usurpateur a été arrêté en train de vendre un pistolet automatique de marque Bacane. Lors de son arrestation, il a même osé prétendre qu'il est un gendarme en service du Toby Ratsimandrava. Cet homme est poursuivi pour usurpation de fonction, usage d'une fausse carte professionnelle, association de malfaiteurs, détention et vente illégale d'armes à feu.

Au cours de l'interrogatoire, le principal accusé a reconnu les faits mis à sa charge. Les gendarmes ont découvert que cet homme avait déjà été condamné à Tsiafahy pour une affaire d'attaque à main armée. Il venait récemment de sortir de prison après 15 ans d'enfermement.

L'enquête sur cette affaire est en cours. Les cas où des escrocs se font passer pour des agents du gouvernement, y compris des officiers de la police, sont fréquents dans le pays. La crainte générale à l'égard des autorités chargées de faire respecter la loi est telle que la population se permet de questionner leur identité. La gendarmerie a donc tenu à rappeler qu'afin de prévenir ce type d'usurpation de fonction, le public se réserve le droit de réclamer des pièces justificatives (badge ou ordre de mission) à toute personne les interpellant. Il sera jugé devant le tribunal prochainement.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X