Madagascar: Basket - Championnat N1A - Première défaite du COSPN

La formation majungaise a surpris les policiers lors de la quatrième journée du championnat N1A à Mahajanga. Le Sebam les a battus sur le score de 65 à 58, mercredi dernier. Il s'agit de la première défaite pour le COSPN. Pourtant, cela n'a pas impacté son classement car avec sept points, les protégés de Richardin qui préparent aussi le Road to BAL, se trouvent à la première place. Avec trois victoires et une défaite, l'Ascut Atsinanana se hisse à la deuxième place. Le Sebam, club local pour sa part, est à la troisième place. La compétition se poursuit ce jour avec la cinquième journée. Quatre duels alléchants sont à l'affiche. Des rencontres à ne pas rater, l'ASCUT jouera contre le MB2ALL, tandis que le TGBC Betsiboka retrouvera le Cospn. L'AS Fanalamanga défiera le Sebam Boeny. La GNBC tentera de renverser le COSPN. En revenant sur la compétition Africa League, à domicile du 18 au 26 octobre, le comité d'organisation dirigé par Ny Aina Randriambelo, commissaire divisionnaire de la police et directeur de cabinet du Ministère de la Sécurité publique, a organisé hier une première réunion au bureau du ministère de la Sécurité publique Anosy. Les membres de la Fédération Malagasy de Basketball avec son président, Jean Michel Ramaroson, y ont participé également. Des points sur les préparatifs étaient au centre des discussions.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X