Cote d'Ivoire: Metogba Coulibaly (SD Dualla-Massala Sp Séguéla) - " Nous donnerons le meilleur de nous-même pour honorer notre engagement "

25 Septembre 2022
interview

Metogba Coulibaly est le tout nouveau secrétaire départemental du RHDP dans la zone Dualla-Massala (Sous-préfecture de Séguéla). Dans cet entretien, il révèle les motivations qui l'ont poussé à briguer le poste de secrétaire départemental.

Il analyse également le développement dans le Worodougou, sous la gouvernance du Président Ouattara, et présente ses priorités en tant que nouveau préfet RHDP.

Vous avez été élu secrétaire départemental du RHDP. Qu'est-ce qui vous a motivé votre candidature ?

En tant qu'ancien délégué sous-préfectoral, j'avais à cœur de faire rayonner le RHDP dans ma zone. Ce que j'ai plus ou moins réussi à faire avec le soutien de nos anciens leaders malheureusement arrachés à notre affection. Je veux nommer le Premier ministre Hamed Bakayoko et le Président de l'Assemblée nationale Amadou Soumahoro. Notre désignation est donc la conséquence directe du travail que nous avons abattu auprès de la base. Nous avons su faire preuve d'humilité, de respect, de considération et de solidarité envers la base C'est là notre force.

Nous sommes humbles parce que nous estimons que nous ne sommes rien sans la base. C'est ensemble qu'on est fort. Donc cette démarche nous a permis d'être désigné préfet du RHDP. Nous comptons continuer sur la droite ligne du travail déjà abattu par nos illustres devanciers au niveau du Worodougou. C'est donc la reconnaissance de toute cette proximité avec la base qui s'est manifestée dans les urnes le 23 juillet et qui nous a permis d'être élus comme secrétaire départemental de Dualla-Massala dans le département de Séguéla.

Que pensez-vous de la gouvernance du Président Alassane Ouattara et du travail qu'il a fait pour le développement à Séguéla ?

Il faut être admiratif de ce qui se fait aujourd'hui en Côte d'Ivoire parce que nous voyons un véritable changement à tous les niveaux. Dans le Worodougou et partout dans le Woroba les chantiers ne se comptent plus, en termes de routes, d'électrification, d'adduction en eau potable, d'hôpitaux et d'écoles. Le Président Alassane Ouattara a tout refait à Séguéla et dans notre district du Woroba. Cela ne nous étonne pas quand on sait qu'il avait choisi à ses côtés d'illustres fils comme feux Hamed Bakayoko, le "Tchomba " Amadou Soulahoro, et aujourd'hui le ministre Bouaké Fofana pour être ses très proches collaborateurs.

Nous voyons le bond prodigieux que la Côte d'Ivoire a fait sous le leadership et la gouvernance du Président de la République, Son Excellence Alassane Ouattara. Les rapports du FMI et de la Banque mondiale le confirment. La Côte d'Ivoire est sur une courbe ascendante et le développement de ces dernières années est spectaculaire. Nous devons tous y travailler.

Par exemple, concernant les augmentions de salaire des fonctionnaires décidées par le président de la République, c'est à peu près de 230 à 250 milliards de FCFA par an. Ce sont des efforts consentis par l'Etat de Côte d'Ivoire pour améliorer les conditions de vie des fonctionnaires. Ce sont des efforts à saluer. Cela veut dire que le pays avance. Cela veut dire aussi que le bien-être des fonctionnaires est une préoccupation majeure du chef de l'Etat. Et il faut en être fier.

Maintenant que vous avez été investi avec une feuille de route bien déterminée, quelle sera votre stratégie pour réussir votre nouvelle mission?

Avant tout, je voudrais dire un grand merci au chef de l'Etat pour l'honneur qu'il nous a fait en nous investissant lui-même. Nous avons été investis par l'autorité suprême, le Président de notre parti, le RHDP. Nous sommes revenus revigorés auprès de notre base pour assumer les responsabilités qui sont les nôtres désormais. Aujourd'hui, nous sommes désigné préfet de notre département politique. Nous sommes appelé désormais à jouer un rôle fondamental dans le département politique de Séguéla et précisément à Dualla-Massala.

Nous donnerons le meilleur de nous-même pour honorer notre engagement, en tant qu'élu pour notre parti, le RHDP, le parti du rassemblement et du développement. Et pour réussir, nous allons redoubler d'ardeur, régler les petits différends à la base et mettre les bouchées doubles pour tripler voire quadrupler le nombre de nos militants pour aborder avec sérénité les élections locales et présidentielle à venir. Tel est notre objectif premier. Mais il est évident que tout ceci ne sera possible que dans la cohésion et l'union.

C'est d'ailleurs pourquoi nous allons travailler à créer ce climat de cohésion entre les militants et leur responsable que nous sommes. Je rassure que notre département sera l'un des plus dynamique du RHDP sur le plan local mais également au plan national. Cet engagement, je le prends devant vous aujourd'hui. Nous allons honorer la mémoire de nos illustres cadres trop tôt arrachés à notre affection. Séguéla et Dualla-Massala resteront toujours la forteresse indéboulonnable du RHDP

.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.