Tunisie: "Cure Bionics" , une startup tunisienne, sélectionnée pour bénéficier du programme panafricain "Investir dans l'innovation"

Tunis — La startup tunisienne "Cure Bionics" a été sélectionnée avec 29 autres startups africaines de premier plan impactant la chaîne d'approvisionnement des produits de santé, pour bénéficier du soutien du programme panafricain "Investir dans l'innovation" (i3), financé par la Fondation Gates.

"Cure Bionics" est une startup en MedTech qui développe des bras bioniques (prothèses) fabriquées avec la technologie d'impression en 3D. La startup développe également, des solutions thérapeutiques utilisant les technologies immersives pour permettre aux personnes handicapées de reçevoir un traitement sans avoir à se rendre dans une clinique.

Financé par la Fondation Bill & Melinda Gates, le programme i3 a pour but d'investir dans les startups africaines les plus prometteuses en phase de démarrage ou impactant la chaîne d'approvisionnement des produits de santé.

Les startups sélectionnées recevront une subvention de 50 000 dollars et un soutien pour catalyser des partenariats axés sur la croissance avec les donateurs, les leaders d'industrie et les institutions.

Les 30 startups sélectionnées proviennent de 14 pays africains. Ces entreprises, qui sont en phase de démarrage ou de croissance, proposent des solutions innovantes notamment pour la distribution de médicaments et d'équipements médicaux, la gestion et le financement des stocks, l'authentification, la traçabilité, la gestion des déchets médicaux.

Elles démontrent que les solutions conçues en Afrique sont prêtes à aider à transformer l'accès aux produits de santé de bien des manières. 47% des entreprises sont dirigées par des femmes et 30% des entreprises opèrent en Afrique francophone.

Les startups sélectionnées sont outre Cure Bionics (Tunisie), Aviro Health (Afrique du Sud), Contro (Afrique du Sud), Zinacare (Afrique du Sud), Appy Saude (Angola), Infiuss Health limited (Cameroun), Valorigo (Congo), Meditect (Côte d'Ivoire), Erith Health Services (Ghana), Damu Sasa (Kenya), The Pathology Network (Kenya), Negus Med (Kenya), Zuri Health (Kenya) Xetova (Kenya), DeepEcho (Maroc), Medevice (Maroc), Sobrus (Maroc), Chekkit Technologies (Nigeria), Disrupt Pharma Tech Africa - Medsaf (Nigeria), DrugStoc Ehub Limited (Nigeria), Gricd (Nigeria), LifeBank (Nigeria), Lifestores Healthcare (Nigeria), OneHealth (Nigeria), ClinicPesa (Ouganda), Signalytic (Ouganda), Viebeg Technologies (Rwanda), Dr Sett (Sénégal), VaxiGlobal (Zimbabwe), Azanza Health (Zimbabwe).

i3 est coordonné par Salient Advisory, SCIDaR et SouthBridge A&I et est mis en œuvre par les principaux centres technologiques du continent : CcHUB pour l'Afrique de l'Ouest, Startupbootcamp Afritech pour l'Afrique australe, IMPACT Lab pour l'Afrique du Nord et Francophone, et Villgro Africa pour l'Afrique de l'Est. Ces hubs sont responsables du processus de sélection et du suivi des startups tout au long du programme.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.