Guinée: Nzérékoré - Signature d'un partenariat entre le FDSI et des structures de santé pour la prise en charge sanitaire des personnes vulnérables...

27 Septembre 2022

Le Fonds de Développement Social et de l'Indigence (FDSI) a procédé à la signature d'un important protocole de partenariat avec plusieurs structures sanitaires de N'Zérékoré pour la prise en charge sanitaire des personnes vulnérables dans la région forestière.

La cérémonie qui a regroupé -le corps soignant et des cadres du FDSI, à leur tête le Directeur Général, M. Lansana Diawara dans la salle de conférence du gouvernorat de Nzérékoré.

Cette signature est intervenue en marge du déploiement des agents enquêteurs dans le cadre du recensement des ménages indigents pour la mise en place du registre social unifié. L'objectif de la signature de ce protocole d'accord est d'aider les citoyens pauvres à se faire soigner gratuitement dans des structures sanitaires adéquates sur toute l'étendue du territoire national. Un engagement du Gouvernement de la transition, à travers le Fonds de Développement Social et de l'Indigence, un service étatique rattaché au ministère de la protection féminine, de l'enfance et des personnes vulnérables.

" Depuis le 05 septembre 2021, il y a une nouvelle ère qui souffle en Guinée. C'est notamment cette volonté de jouer notre rôle en tant que service humanitaire de l'Etat guinéen. Ce, conformément aux orientations et aux aspirations du président de la République, chef de l'Etat, le colonel Mamady Doumbouya mais également, conformément aux orientations du Gouvernement et de Madame la ministre de la promotion féminine, de l'enfance et des personnes vulnérables.

Aujourd'hui, il y a des indigents un peu partout, des pauvres qui n'ont pas la capacité de se prendre en charge. Et pourtant, ils sont guinéens. Donc, il revient à l'Etat à travers ses services compétents à jouer pleinement leur rôle, car ils sont dotés pour ça par l'Etat guinéen. C'est pourquoi nous avons initié la signature de ce partenariat avec quelques pharmacies et hôpitaux de la place au compte de la région administrative de Nzérékoré pour venir en aide à cette couche vulnérable ", a expliqué Lansana Diawara, réitérant l'engagement du Fonds de Développement Social et de l'Indigence à honorer ses engagements pour apporter de l'aide aux pauvres.

Le Directeur Général du FDSI rappelle que cette aide qui n'est qu'un début se poursuivra en se renforçant. "C'est un processus qu'on est en train de construire pour plusieurs années, pour des générations. Ces prises en charge, seuls les indigents vont bénéficier. Ni un cadre du gouvernorat ou de la préfecture encore moins les représentants de la direction générale du Fonds au niveau de la région administrative de Nzérékoré n'ont le droit de bénéficier de cette prise en charge sanitaire ", a-t-il précisé.

De leur côté, les responsables des cliniques et pharmacies signataires du protocole se sont réjouis de cette signature et se sont ainsi engagés à collaborer avec le FDSI dans le respect de l'éthique et de la déontologie ainsi que dans le strict respect de la dignité humaine.

"La santé c'est le bien auquel tout le monde aspire. C'est l'éthique et la responsabilité qui doit accompagner ce partenariat. Ces citoyens qui sont aussi des guinéens, nous devons les soigner comme tous les autres. Ce n'est pas la représentativité qui va faire manquer la dignité qu'il faut pour eux. Nous nous engageons dès ce soir à être à leur écoute pour leur service selon les règles de l'art de ce métier ", a promis Docteur Kokoly Pé Théa, Directeur Scientifique et administratif du bureau d'études et de recherche en santé de la clinique Avé Maria, un des signataires du protocole.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.