Congo-Kinshasa: Kindu - Des professeurs de français apprennent l'élaboration de la prévision de leur cours

28 Septembre 2022

Plus de 100 enseignants de français du pool secondaire de Kasuku, à Kindu (Maniema) participent du 27 au 29 septembre à la session sur l'élaboration de prévision de leur branche.

Cette formation entend amener ces enseignants à dispenser leur cours conformément au programme national, a expliqué l'inspecteur du pool secondaire de Kasuku, Augustin Mwango.

Il dit avoir initié cette formation après que les inspecteurs ont constaté, quelques semaines après la rentrée scolaire, que chaque enseignant de ce pool dispensait le cours de français à sa manière :

" Le constat est amère en ce qui concerne l'enseignement de français dans le pool secondaire de Kasuku (... ) depuis la rentrée scolaire ; donc, c'est bientôt un mois. Après les descentes sur terrain, des visites de routine, il a été constaté que bon nombre d'enseignants moins de 10% d'ailleurs ont déjà élaboré leur prévision des matières et c'est, conformément au programme national ".

Augustin Mwango redoute que l'attitude de ces enseignants impacte sur la qualité de l'enseignement dans ce coin du pays.

" C'est regrettable d'ailleurs, parce que comment un enseignant peut se retrouver dans la salle des classes et commence à enseigner ce qu'il peut ou ce qu'il veut. Il tire des notions qu'il veut alors que le programme national a tout tracé. Si cela n'est pas fait il n'y a pas de possibilité de croire à un enseignement de qualité dans le pool secondaire de Kasuku ", s'est -il plaint.

Cette session de formation est également prévue dans d'autres pools du secondaire du Maniema entre autres au secteur de Beia, où le déplacement des facilitateurs est déjà assuré.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.