Afrique: Revue de presse de l'Afrique Francophone du 29 Septembre 2022

Revue de presse AllAfrica
29 Septembre 2022

Burkina Faso : Après l'attaque de Gaskindé - Le gouvernement dénonce des complicités

Le général de brigade Silas Keita, ministre délégué à la défense, à l'issue du Conseil des ministres du mercredi 28 septembre 2022 a fait le point sur l'attaque du convoi qui a coûté la vie plusieurs personnes, dont des militaires et des civils à Gaskindé dans le Sahel. Il a fait cas de « complicités malheureuses » qui ont eu lieu au cours de cette attaque. « Le bilan est sérieux avec plusieurs pertes en vies humaines. Des pertes sur le plan militaire et des blessés à divers niveaux et plusieurs dégâts matériels très importants », a dressé comme bilan le ministre délégué de la défense le Général Silas Keita. Actuellement, a-t-il fait savoir, « le gouvernement présente ses condoléances aux familles éplorées et condamne fermement cette attaque » (Source : Burkina 24)

Guinée : Sanctions de la Cédéao contre la Junte - Le Mali prend position

Les sanctions infligées à la Guinée par la Communauté Économique des États d'Afrique de l'Ouest (Cedeao) irrite le Mali. Dans un communiqué publié le mercredi 28 septembre 2022, le Gouvernement malien a exprimé sa désapprobation par rapport aux décisions prises par Umaro Sissoco Embalo, Macky Sall, Alassane Ouattara, Nana Akuffo Addo et leurs pairs contre Conakry. ( Source : africaguinee.com)

Mali : Mission de la Cédéao à Bamako - La délégation arrive sans Macky Sall

La mission de haut niveau dépêchée au Mali par la Communauté des Etats ouest-africains (Cédéao) pour dénouer la crise diplomatique avec la Côte d'Ivoire est attendue ce jeudi à Bamako, indique un document du gouvernement malien. Cette commission est composée des présidents togolais Faure Gnassingbé, ghanéen Nana Akufo-Addo et gambien Adama Barrow, et non plus sénégalais Macky Sall, comme annoncé initialement, précise ce document des Affaires étrangères maliennes consulté mercredi par l'Afp. La mission doit arriver jeudi en fin de matinée et repartir en milieu d'après-midi. (Source : abamako.com)

Côte d'Ivoire :  Cmu - L'enrôlement désormais obligatoire à certains concours  

Le gouvernement ivoirien a adopté le mercredi 28 Septembre 2022, en Conseil des ministres, un décret obligeant rendant obligatoire l'enrôlement à la couverture maladie universelle. Ce décret, selon le porte-parole du gouvernement, Amadou Coulibaly assujettit l'accès à certains services de l'État, aux emplois publics, aux emplois du secteur privé à la production de la preuve de l'enrôlement à la Cmu.( Source : pressecotedivoire.ci)

Sénégal : Amnistie – Le processus enclenché pour Karim et Khalifa ?

Amnistie : le processus enclenché pour Karim et Khalifa ? La question taraude beaucoup d'esprits depuis la lecture du communiqué du conseil des ministres de ce mercredi. Voici le passage qui pousse à toutes les supputations : « Abordant la consolidation du dialogue national et l'ouverture politique, le Président de la République demande au Garde des Sceaux, Ministre de la Justice d'examiner, dans les meilleurs délais, les possibilités et le schéma adéquat d'amnistie pour des personnes ayant perdus leurs droits de vote. (Source : senegaalnet.com)

Gabon :  Visite de travail - Ali Bongo dans  l'Ogooué-Maritime, cinq après

Du 27 au 28 septembre, le président de la République séjourne dans la province de l'Ogooué-Maritime. Ali Bongo Ondimba est notamment à Port-Gentil, une ville qu'il a visitée pour la dernière fois il y a cinq ans. Dans cette partie du pays, le chef de l'État a échangé avec les populations pour s'imprégner de leur quotidien avant de faire le tour du propriétaire. Des opérations lui ayant permis de découvrir les réalités du territoire, mais aussi l'avancée des grands chantiers inscrits dans le Plan d'investissement triennal dans cette province sur la période 2022-2025. (Source : Gabonreview)

Tchad : Débat sur la forme de l'Etat - Une militante de la société civile prend position

Selon al Wihada.info, la présidente de l'association "Tchad notre pays", Mouna Kalimi Sougui, a fait une déclaration de presse le 28 septembre. Cette déclaration est relative au débat sur la forme de l'État. Elle estime que cette question a été imposée au dialogue national.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.