Cameroun: Assemblée OACI - Le Ministre des Transports rencontre les officiels de l'aviation civile du Qatar

29 Septembre 2022

Le Ministre des Transports, Jean Ernest Masséna NGALLÈ BIBÉHÈ, accompagné des Directeurs généraux de l'Autorité Aéronautique, des A.D.C. SA et de CAMAIR-CO, du Représentant permanent du Cameroun auprès du l'OACI, a été reçu ce 28 septembre 2022 par le Président de l'Autorité de l'aviation civile du Qatar, Mohamed FALEH ALHAJRI, dans leur représentation à Montréal au Canada.

Cette rencontre fait suite à une sollicitation du Qatar, qui est parmi les pays qui cherchent à pourvoir des postes au siège du bureau de l'assemblée. Au cours des échanges, le Président de l'Autorité de l'aviation civile du Qatar a dit sa satisfaction d'accueillir la délégation camerounaise et a formellement sollicité le soutien de leur candidature lors des élections au Conseil de l'OACI prévues le 1er octobre 2022. Il a présenté les opportunités de bourses d'études qu'offre le Qatar aux Etats via la CAFAC.

Dans son propos, le Ministre des Transports est revenu sur le projet de signature d'accord aérien entamé entre le Cameroun et le Qatar en 2019. Il a, à cet effet, sollicité la desserte du Qatar par la compagnie nationale, Camair-Co, lors de la prochaine coupe du monde, la formation et le renforcement des capacités des personnels du secteur des transports. Le MINT a également rassuré les officiels du Qatar sur le soutien du Cameroun lors des élections au Conseil. Pour finir, le Président de l'Autorité de l'aviation civile du Qatar a émis le vœu que l'accord aérien entre le Cameroun et le Qatar soit signé d'ici le premier trimestre 2023 à DOHA.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.