Congo-Brazzaville: CAN séniors dames de handball - Le Congo évoluera dans le groupe B

Au terme de la cérémonie de tirage au sort de la 25e édition de la Coupe d'Afrique des nations(CAN), le 28 septembre à Dakar, au Sénégal, le Congo a hérité du groupe B en compagnie de la Tunisie, de la Guinée, du Maroc et de l'Egypte.

Les Diables rouges savent désormais l'identité de leurs adversaires lors de cette compétition qui réunira, du 9 au 19 novembre, les grandes nations du handball africain, dans la catégorie des seniors dames. Les Congolaises qui sont actuellement en stage à Brazzaville sont appelées à faire des prouesses à Dakar, afin non seulement de surclasser leurs adversaires, mais aussi de conserver leur identité de l'une des meilleures équipes du continent.

Quart-finaliste lors de la dernière édition au Cameroun, le Congo sera à nouveau face à la Tunisie et devra s'imposer devant deux autres pays du Magrheb et un de l'Afrique de l'ouest pour espérer valider son ticket pour l'étape à élimination directe.

Le président de la Fédération congolaise de handball, Ayessa Ndinga Yengué, qui se dit optimise, avait signifié à la veille du tirage au sort que les Diables rouges continuent d'affûter leurs armes avec les moyens de bord. Il a également rappelé que l'équipe fera le déplacement de Dakar au nom du Congo, d'où nécessité d'unir les efforts pour garantir sa bonne prestation.

Si le groupe A est composé de l'Angola, de la République démocratique du Congo, du Cap-Vert et de l'Algérie, le groupe C est, par contre, composé du Cameroun, du Sénégal, de Madagascar et de la Cote d'Ivoire.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.