Congo-Kinshasa: Kinshasa - 2 élèves de l'école Shekinnah décèdent d'une maladie inconnue à Matete

30 Septembre 2022

Deux élèves de l'Ecole Shekinah, commune de Matete (Kinshasa), sont morts, depuis quelques jours, d'une maladie inconnue sur 12 cas notifiés.

Selon l'infirmier-supérieur de la zone de santé de Matete, Papy Kabongi, cet établissement scolaire, situé au quartier De Bonhomme est momentanément fermé depuis la semaine dernière.

Il a révélé que ces patients présentaient des symptômes identiques, notamment des maux de tête, de gorge, rhume, douleurs articulaires, difficultés à marcher et à respirer pour certains.

Le moins âgé de ces élèves " malades " a 9 ans alors que le plus âgé a 21 ans, selon Papy Kabongi.

L'infirmier supérieur de la zone de santé de Matete précise qu'un des élèves a quitté l'hôpital, il est suivi à domicile par un kinésithérapeute.

L'état des autres est plutôt stable, poursuit-il.

D'après le bourgmestre de la commune de Matete, Raphaël Kasongo, les cas sont pris en charge dans deux centres médicaux, dont un situé non loin de l'école.

Les autorités sanitaires disent attendre les résultats des échantillons envoyés à l'Institut national de recherches biomédicales (INRB), avant de se prononcer.

Dans un communiqué signé le mercredi 27 septembre, le médecin chef de la zone de santé de Matete, Dr Scotie Kalala, a appelé les personnes de moins de 20 ans, présentant les signes décrits ci-haut, de se présenter au centre de santé le plus proche.

Ce dernier l'orientera vers l'hôpital sino-congolais en cas de détresse respiratoire.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.