Afrique: Prix Orange de l'entrepreneur social - Charlotte Nsongo lauréate de la 6e édition

Récemment à Kinshasa, en République démocratique du Congo, Charlotte Nsongo a remporté le 1e prix de la sixième édition du Prix Orange de l'entrepreneur social en Afrique et Moyen-Orient (Poesam), selon le site lukapharma.com Le projet ayant gagné le premier prix, dénommé " Luka pharma ", pouvant être traduit du lingala en français par " Cherche une pharmacie ", est une application mobile qui doit son caractère innovant grâce à ses différentes fonctionnalités.

Cette start-up possède des fonctionnalités intéressantes, parmi lesquelles la liste des médicaments avec prix à jour, l'annuaire géolocalisé des pharmacies, le calendrier des pharmacies de garde en République démocratique du Congo, en cas d'urgence la nuit, la recherche de médicaments, la possibilité de dialoguer avec un pharmacien et le rappel pour la prise de médicaments.

A travers ces différentes fonctionnalités, Luka pharma permet ainsi aux utilisateurs ayant des soucis de santé de vérifier la disponibilité et le prix des médicaments dans les pharmacies les plus proches d'eux sans avoir à se déplacer, avec même une possibilité de se faire livrer à domicile.

Selon le concepteur de l'application, Nsongo, Luka pharma permet également aux pharmaciens de vendre plus de médicaments en les mettant en contact direct avec la clientèle, et en leur offrant la possibilité de faire connaître leurs établissements pharmaceutiques.

Disponible sur Playstore, Luka pharma apparait donc comme un connecteur entre les pharmaciens et les patients, satisfaisant à la fois les besoins de l'offre et de la demande. Ce qui en fait une innovation exemplaire dans le domaine digital en Afrique.

Rappelons que le Poesam est une compétition organisée par l'entreprise de téléphonie mobile, fixe et internet Orange, qui récompense chaque année les meilleurs projets technologiques ayant un fort impact positif en Afrique et au Moyen-Orient.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.