Sahara Occidental: Une délégation du CNASPS dimanche à l'ONU pour pétitionner au sujet du conflit au Sahara occidental

Alger — Une délégation du Comité national algérien de solidarité avec le peuple sahraoui (CNASPS) est attendue dimanche à New York pour pétitionner devant les membres de la 4e Commission de l'ONU (Commission de la décolonisation) au sujet du conflit au Sahara occidental, a indiqué jeudi son président, Saïd Ayachi dans un communiqué.

"Une délégation du CNASPS, conduite par son président, Saïd Ayachi, se rendra à New York du 2 au 8 octobre, dans le cadre de la 77e Assemblée générale des Nations unies, pour pétitionner devant les membres de la 4e Commission (Commission de la décolonisation) au sujet du conflit au Sahara occidental", rapporte le texte.

"Les délégués plaideront pour l'organisation immédiate du referendum d'autodétermination au bénéfice du peuple sahraoui, tel que le reconnaît le Droit international, et tel que l'a recommandé le Conseil de sécurité", poursuit le communiqué.

Selon la même source, les délégués algériens "dénonceront l'entreprise colonialiste marocaine au Sahara occidental, ses violations caractérisées et répétées des droits de l'Homme contre les civils sahraouis pacifiques, et dénonceront les entraves multiples du Maroc quant au processus politique mené par l'ONU dans le conflit du Sahara occidental".

A cette occasion, la délégation du CNASPS "dénoncera également les actes et faits injustifiés d'hostilité et d'agressivité du Maroc envers l'Algérie, faussement motivés par des considérations inhérentes à ce conflit au Sahara occidental", a-t-on conclu.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.