Congo-Brazzaville: Concours " Excellence Dafra " - Les lauréats de la première édition primés

A l'occasion de la première édition du concours " Excellence Dafra " organisé par les laboratoires Dafra Pharma, en partenariat avec la Faculté des sciences de la santé (FSSA) de l'Université Marien-Ngouabi (UMNG), trois étudiants en médecine, dans la catégorie éloquence, ont été primés le 30 septembre à Brazzaville.

Ils étaient au départ six candidats et après deux rounds d'affrontement devant le public et les membres du jury, Gloire-Amanie Siete D'Almeida, Hervé Oxy Nsouka et John Délice Bayonne Tchikounh sont respectivement sortis lauréats de la catégorie éloquence du concours " Excellence Dafra ". Leurs communications portaient, entre autres, sur les facteurs de risque de la tuberculose pharmaco-résistante, les mesures préventives au stade actuel de la pandémie à SARS COV 2 (Covid 19) et enfin convaincre un motocycliste d'adopter des mesures préventives des traumatismes crâniens.

Durant la compétition, ils ont su s'imposer face à d'autres candidats grâce à leur voix, contenu de recherches, prestance sur scène et leur respect du temps accordé pour chaque communication, soit cinq minutes au premier passage et trois minutes au second. En cela, le comité d'organisation a décerné aux deux premiers lauréats des ordinateurs et au troisième un smartphone pour leur faciliter la tâche dans les recherches académiques.

" Je suis très heureux d'avoir remporté ce premier prix. Ce concours restera une très belle expérience car il m'a permis de sortir de ma zone de confort et d'oser faire quelque chose de différent, de prendre confiance en moi et de m'affirmer. Aux autres candidats, le principal du jeu c'est de se découvrir et d'aller au-delà de ses limites. En cela, nous sommes tous gagnants ", s'est réjoui Gloire-Amanie Siete D'Almeida.

Outre la catégorie éloquence, le concours " Excellence Dafra " a aussi primé trois groupes de trois membres dans la catégorie " Communication scientifique ". Ces derniers ont bénéficié des bourses allant de 150 000 à 360 000 F CFA. Ce, dans l'objectif de soutenir leurs formations. " Cette initiative est à pérenniser à la FSSA car elle a un impact sur l'éveil scientifique des étudiants, le renforcement des capacités dans la communication et dans l'éloquence. En effet, le métier de médecine c'est à la fois pour guérir, former et communiquer. C'est ainsi que les étudiants qui sont pratiquement vers la fin de leurs formations doivent apprendre ces techniques de communication pour leur permettre de bien faire passer leurs messages ", a estimé le Pr Donatien Moukassa, président général du jury.

Pour le superviseur de Dafra pharma Congo, Destin Okombi, c'est une satisfaction de voir cette première édition tenir ses promesses. " Le projet Excellence Dafra constitue une opportunité pour faire émerger les élites de la population estudiantine en formation à la Faculté des sciences de la santé. Il représente une ouverture sociale et intellectuelle vers le monde estudiantin médical. Elaboré en collaboration avec la FSSA de l'UMNG, ce projet vise à soutenir la culture de l'excellence dans la formation médicale. Grand merci à tous pour votre implication ", a-t-il déclaré.

Cette cérémonie de remise des prix a connu la participation des membres de Dafra Pharma, des responsables académiques de la FSSA, des enseignants, médecins et d'un échantillon d'étudiants de la FSSA accompagnés de leurs proches. Notons que le concours " Excellence Dafra " a vu le jour il y a trois ans au Bénin, avant de s'étendre au Congo cette année, pour la toute première fois. Rendez-vous est donc pris pour la deuxième édition l'année prochaine, à Brazzaville.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.