Maroc: Le pays soutient les efforts du Soudan et Soudan du Sud pour une solution pacifique au différend d'Abyei

Le Maroc a affirmé, jeudi à Addis-Abeba, devant le Conseil de Paix et de Sécurité (CPS) de l'Union africaine (UA) son soutien aux efforts des deux pays frères le Soudan et le Soudan du Sud pour aboutir à une solution pacifique, concertée, inclusive et durable au différend d'Abyei.

L'Ambassadeur représentant permanent du Royaume auprès de l'UA et la CEA-ONU, Mohamed Arrouchi, qui intervenait lors d'une réunion du CPS de l'UA sur "la situation politique et sécuritaire dans la région d'Abyei", a plaidé pour une solution pacifique, concertée, inclusive et durable au différend d'Abyei entre les deux pays frères, le Soudan et le Soudan du Sud.

Le diplomate marocain a salué les progrès accomplis par la Force intérimaire de sécurité des Nations Unies pour Abyei (FISNUA) dans l'exécution de son mandat, soutenu par l'UA, ainsi que les efforts déployés par les gouvernements du Soudan du Sud et du Soudan pour un règlement pacifique des conflits internes et leur attachement au principe de bon voisinage.

A cet effet, M. Arrouchi a souligné que ces défis internes auxquels sont confrontés le Soudan et le Soudan du Sud ne doivent pas faire dérailler les dynamiques qui ont conduit à des relations bilatérales plus amicales ces dernières années.

Le diplomate marocain a exprimé sa profonde préoccupation face à la situation qui prévaut actuellement à Abyei, et a souligné la nécessité d'explorer les meilleures voies et moyens de répondre aux préoccupations sécuritaires dans cette région et de prendre des mesures urgentes et coordonnées afin d'aboutir à une solution pacifique, concertée, inclusive et durable à ce différend.

En outre, il a réitéré le soutien du Maroc aux gouvernements et peuples du Soudan du Sud et du Soudan dans leurs aspirations et leur engagement à rétablir la paix, la stabilité et le développement dans leurs pays respectifs, ainsi qu'à trouver une solution durable à la situation à Abyei.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.