Angola: Le ministre de la Défense parie sur l'amélioration de la vie des anciens combattants de la patrie

Le ministre de la Défense nationale et des anciens combattants de la patrie, João Ernesto dos Santos, a réaffirmé, ce vendredi, à Dala, dans la province de Lunda-sul (Nord-Est) l'engagement de son Ministère à améliorer la situation sociale des anciens combattants de la patrie.

S'adressant à la presse, João Ernesto dos Santos a déclaré que son ministère est attaché au bien-être des anciens combattants angolais et à leur autonomie.

João Ernesto dos Santos, qui s'exprimait à Samugimo, commune de Cazage, dans la municipalité de Dala, a indiqué que sur la base de cet engagement, le ministère de la Défense a mis en place des politiques, visant à inclure cette frange dans divers projets.

A ce propos, il a particularisé les politiques d'insertion dans le domaine de l'agriculture, mettant en évidence le segment familial.

La commune de Dala, qui se trouve à 145 kilomètres de la capitale (Saurimo), compte une population estimée à 34.125 habitants, en majorité des paysans, répartis dans les communes de Dala, Cazage et Luma-Cassai.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.