Maroc: Championnat du monde de kitesurf - James Carew et Capucine Delannoy remportent l'étape de Dakhla

Le champion du monde en titre australien James Carew, chez les hommes et la Française Capucine Delannoy, côté dames, se sont adjugés le "Prince Héritier Moulay El Hassan Kitesurfing World Cup 2022", étape du 12è championnat du monde de Kitesurf.

Carew a battu en finale le Brésilien Sebastian Ribeiro sur le score de 18,54 à 16,50 points. En demi-finale, l'Australien avait pris le meilleur sur l'Espagnol Matchu Lopes (17,77 à 12,43 pts).

De son côté, Ribeiro avait éliminé au dernier carré le Marocain Mohammed Ali Beqqali par 17,77 à 12,74 points. Beqqali a terminé à la 4è place après sa défaite lors de la "mini-finale " face à l'Espagnol Matchu Lopes (14,76 à 16,23 pts).

Dans une déclaration à la presse, James Carew a indiqué qu'il s'agit de sa première victoire à Dakhla, notant que cette étape du championnat du monde s'est déroulée dans "des conditions idoines". "La mission est accomplie. J'ai hâte de disputer la prochaine étape au Brésil et défendre mon titre ", a-t-il dit.

Chez les dames, Capucine Delannoy, âgée à peine de 16 ans, a conservé son titre à Dakhla, après avoir pris le meilleur en finale sur la Canadienne Frances Kelly (15,72 à 10,26 pts). Delannoy a atteint la finale après avoir battu la Brésilienne Zoe Bazile en demi-finale (14,20 à 12,24 pts).

Pour sa part, Frances Kelly s'était défaite au carré d'as de la Suédoise Johanna-Catharina (10,06 à 7,34 pts). "C'est incroyable !Je suis très heureuse de remporter cette étape de Dakhla", a déclaré Delannoy à la MAP. "Grâce à cette victoire, j'occupe désormais la première place sur le circuit mondial. J'espère gagner le titre mondial lors de la prochaine et ultime étape " prévue en novembre prochain au Brésil, a-t-elle ajouté.

Cette manifestation sportive, placée sous leHaut patronage de SM le Roi Mohammed VI, se tient avec la participation de pas moins de 54 athlètes de différentes nationalités, dont 14 Marocains, qui ont pris part aux qualifications nationales pour obtenir deux tickets leur permettant de figurer au tableau final.

Les autres athlètes représentent, outre le Maroc, la France, l'Australie, la Suisse, l'Espagne, le Brésil, le Canada, les Etats Unis d'Amérique, les Pays-Bas, le Cap Vert, l'Afrique du Sud, l'Allemagne et l'Île de la Réunion. Elle est initiée par l'Association "Lagon Dakhla pour le développement du sport et l'animation culturelle" et le Global Kitesports Association (GKA), sous l'égide du World Sailing Federation (WSF). Rachid Maboudi (MAP)

Divers

Botola D2

La Botola Pro D2 de football se poursuivra en cette fin de semaine pour le compte de la quatrième journée selon le programme suivant :

Samedi à 17h00

JSM-I.Marrakech

IZK-RCAZ RBM-OD

Dimanche à 17h00

WAF-ASS

RCOZ-CAK WST-SM

A noter que les matches CJBGCAYB et USMO-RAC devaient avoir lieu vendredi.

Beach-soccer.

La sélection marocaine de Beachsoccer a battu par 4-3 l'équipe APLN (Amicale des Pratiquants Sportifs du Littoral Nord), dans un match amical, disputé jeudi à Dakar, dans le cadre de la préparation de l'équipe nationale à la prochaine Coupe d'Afrique des Nations(CAN) de la discipline prévue du 21 au 28 octobre au Mozambique. Les Marocains, dirigés par le Sénégalais Omar Ngala Sylla, avaient battu dans leur premier match de préparation l'équipe locale de Yoff, un club du championnat de première division du Sénégal, par 5-3. Le Maroc qui est logé dans le groupe A du premier tour de la prochaine Coupe d'Afrique des Nations, jouera une troisième rencontre amicale demain samedi à Dakar contre une sélection de joueurs sénégalais de Beach soccer.. Le Maroc, médaillé de bronze de la dernière édition de la CAN de Beach-soccer, évoluera dans le groupe A, aux côtés du Mozambique, du Malawi, qui va prendre part à sa première CAN et du Nigeria, médaillé de bronze en 2015 et finaliste en 2016 et 2018. LaCAN-2022 de Beach-soccer se déroulera du 21 au 28 octobre prochain au Mozambique. Le pays organisateur est vicechampion en titre et avait pris part à la Coupe du Monde 2021 en Russie.

Cyclisme

Le Maroc participera avec cinq coureurs à la 22e édition du Grand Prix Chantal Biya, prévu du 3 au 9 octobre prochain, en cinq étapes au cours desquelles les concurrents parcourront un total de 601 km. Selon la Fédération royale marocaine de cyclisme (FRMC), le Royaume est représenté dans cette compétition internationale, inscrite à l'agenda de l'Union Cycliste Internationale "catégorie 2.2", parles coureurs cyclistes AdelArbaoui duClubKhouribga de Cyclisme, Houssein Sabahi (Club Al Boughaz de Tanger), Nasr Eddine Maatougui (Tihad Sportif Casablanca), Mehdi El Othmani (Association Beauséjour de cyclisme) et Youssef Baddado (Association Atlas Azrou), sous la houlette du coach national et ancien champion, Mouhssine Lahssaini, lauréat de ce GP en 2015. Outre le Maroc et le Cameroun (pays organisateur), prennent part à cette compétition internationale des coureurs représentant des équipes et sélections nationales d'Algérie, du Mali, du Burkina Faso, de la Côte d'Ivoire, de la France, de la Slovaquie et des Pays-Bas.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.