Congo-Kinshasa: Sénat - Alexis Tambwe Mwamba signe son retour !

L'ancien président du Sénat, Alexis Tambwe Mwamba, a regagné le pays. Il a marqué sa présence á la plénière du jeudi 29 septembre au Senat. Officiellement, le prédécesseur de Modeste Bahati au perchoir de la Chambre haute du parlement, s'était rendu en Belgique pour quelques soucis de santé. Un long séjour médical tout de même en Belgique.

Déchu du perchoir du Senat, Alexis Tambwe Mwamba s'est retrouvé dans le collimateur de la justice pour détournement des fonds. L'ex-président du Sénat qui a réagi sur le prétendu détournement de 13 millions de francs congolais, a indiqué dans une lettre qu'il a adressée au bureau d'âge le 23 février 2021 que ce montant représente pour la période allant du 1er Août 2019 au 31 décembre 2019, 100% de rémunération soit 10.054.924.825 FC contre 40% de frais de fonctionnement (2.263.604.205 FC) et 30% de fonds spéciaux (1.618.139.853 FC).

Il a par ailleurs fait savoir que des dossiers positionnés à la Chaîne de la dépense publique mais non payés à la clôture de l'exercice 2020 s'élèvent à 120.892.039.432 FC, soit soixante millions quatre cents quarante-six mille dix-neuf dollars américains.

L'ancien speaker de la chambre haute du parlement a en outre rappelé la demande de crédit auprès de la BCDC pour un total consolidé de 7.000.000 USD en vue d'assurer le paiement anticipatif de trois mois d'émoluments aux sénateurs, d'assurer la prise en charge des titres de voyage pour les vacances parlementaires, la gratification du personnel de l'Administration et autres dépenses de fonctionnement. Et de conclure que, la situation de la caisse du Sénat n'était pas une calamité.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.