Afrique: Le chef de la diplomatie ukrainienne commence sa tournée africaine au Sénégal

Dmytro Kuleba, le ministre ukrainien des Affaires étrangères, a été reçu par son homologue sénégalaise Aïssata Tall Sall, le 3 octobre à Dakar. Première étape d'une tournée africaine.

Le ministre ukrainien des Affaires étrangères était ce lundi 3 octobre en visite officielle au Sénégal, pays qui assure la présidence de l'Union africaine. C'est la première étape de la première tournée africaine de Dmytro Kuleba. Alors que de nombreux pays du continent -dont le Sénégal - s'étaient abstenus lors du vote à l'ONU pour condamner la Russie au début du conflit entre Moscou et Kiev, Dmytro Kuleba est venu défendre la position de son pays et plaider pour un renforcement de la coopération.

" Je ne viens pas en Afrique contre qui que ce soit ", a dit le chef de la diplomatie ukrainienne. Pour Dmytro Kuleba, le continent est aujourd'hui une " priorité " de la politique étrangère de Kiev

" Je suis là aujourd'hui car nous respectons l'Afrique, et parce que nous voulons que vous sachiez la vérité, et pour mieux nous comprendre, autant que nous voulons mieux VOUS comprendre, vos inquiétudes et vos perceptions. Je peux facilement imaginer que les Sénégalais peuvent être perplexes sur les origines du conflit, loin, en Europe. Et nous savons à quel point la propagande russe est forte. Vous, au Sénégal, vous auriez rejeté les tentatives d'imposer la volonté de quelqu'un d'autre sur vous, car vous êtes une nation fière et forte, et nous aussi ".

Le président Macky Sall s'était rendu en Russie en juin dernier pour rencontrer Vladimir Poutine. Il a également été invité par le président ukrainien à Kiev. Aïssata Tall Sall, ministre sénégalaise des Affaires étrangères. " Le président Macky Sall est porteur de ce message de paix, pour qu'on puisse résoudre cette crise en Ukraine. Bien sûr, il a reçu l'invitation du président Zelensky, il y répondra par les voies appropriées au moment opportun. En tout cas, dans cette voie pour la paix, le Sénégal veut être un acteur majeur au nom du continent africain. "

Dans l'immédiat, un renforcement de la coopération a été annoncé dans les domaines de la formation de personnel diplomatique, de la cybersécurité et du numérique.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.