Congo-Brazzaville: Musique - Le cinquième album de l'orchestre Tshi-Fumb' disponible sur le marché du disque

"Masi" (l'eau), est le titre de ce nouvel album du groupe de musique tradi-moderne Tshi-Fumb' (la famille) en featuring avec l'un des grands artistes congolais Ballou Canta alias "El Maestro". "Masi" est constitué de 12 titres écrits par Jonas Makosso Leli, président dudit groupe. Deux clips de cet album audio sont déjà disponibles en ligne.

Dans cet album, Tshi-Fumb' a innové avec l'introduction de nouveaux sons des genres de musique moderne comme la Rumba, l'afro zouk et le ndombolo, des sons de musiques traditionnelles du Kouilou notamment le Tchikobi et le meringue ou lélikage ainsi que des instruments tels que le violoncelle et l'accordéon, qui ont apporté de nouvelles couleurs à la musique du groupe. Ajouter à cela, la voix du maestro Ballou Canta qui a aussi assuré la direction artistique de cette 5e œuvre de l'orchestre Tshi-Fumb' qui s'est fixé comme mission de contribuer à la promotion et la pérennisation de la culture du Royaume de Loango à travers le chant.

Pourquoi des nouveaux sons pour cet album ? Jonas Makosso Leli a expliqué : "Nous avons voulu faire un album universel où tout le monde se retrouve, un album avec des chansons pour faire danser tout le monde et qu'on peut jouer partout et dans des cérémonies diverses". Pour ce qui est du choix du titre "Masi" donc l'eau, Jean-Bernard Mavoungou Bayonne, secrétaire général de Tshi Fumb' a indiqué : "Masi parce qu'on ne peut rien faire sans eau. Pour se laver, faire la vaisselle, la lessive, la cuisine et autres, il faut de l'eau. Pour que les plantes poussent, que les animaux vivent il faut de l'eau. L'eau c'est la vie, elle joie un rôle capitale dans la vie de l'homme et des autres êtres vivants. Nous avons voulu rendre hommage à cet élément qui est essentiel pour la vie sur terre".

Outre "Masi", le tire phare, dans ce nouvel album, on trouve des titres comme Lwangu (Loango l'héritage laissé par les ancêtres) et Mwa nuni (petit oiseau), générique très dansant tinté de couleurs du ndombolo. Deux titres dont les clips sont déjà disponibles en ligne. Il y a aussi Mpasi n'tim (la douleur du cœur), Kuvindji mbil', Lutchizu lu lyeel', Lupedi, Mu kwa nzanga (axé sur les proverbes vili très instructifs), Ilembil'n'leevu, Litondi voo, ya lal'k'na, Ma fumu si et Lelik. Tous signés de Jonas Leli Makosso avec la contribution de René Mavoungou dans certains titres notamment : Lwangu, Ilembil'n'leevu et Ma fumu si. Ces chansons moralisateurs et éducatifs parlent, entre autres, de l'amour, la déception, l'ingratitude, le respect, la pérennisation de l'héritage, le désespoir, l'éducation.

Ces titres aux textes jugés profonds et interpellateurs ont été bien appréciés et ont fait bouger le public, le 15 septembre au stade Kokolo Copa (arrondissement 2 Mvou-Mvou), lors du concert organisé à l'occasion de la présentation, dédicace et vente de l'album à Pointe-Noire. Le groupe conduit de main de maître par le maestro Ballou Canta s'est produit en présence de Guy Edmond Loemba, secrétaire général de la ville de Pointe-Noire et de Lauréate Mbéri Bigny, administrateur-maire de Mvou-Mvou. Le concert au cours duquel est aussi intervenue la danse des Tchikumbi (jeunes filles nubiles), a démarré par l'exécution de l'hymne du royaume de Loango, une œuvre écrite par René Mavoungou Pambou, alias Bowamona Keb'Nitu, mis en musique par le maestro Ballou Canta et le groupe Tshi-Fumb'.

D'autres grands noms de la musique sont aussi intervenus dans la réalisation de "Masi". Il s'agit de: Isabelle Gonzales et Fulgence Tchizinga (chant); Michel Moumana (guitare basse); guillaume Latil (violoncelle); Karine Huet (accordéon); Press Mayindou et Alex K-By ( guitare); Jimmy M'bonda (percussions) et Jimmy Mvondo (saxophone). Après Brazzaville, le 9 septembre, et Pointe-Noire, tshi-Fumb' entend poursuivre la présentation de l'album dans d'autres départements du pays comme le Kouilou et le Niari ainsi que des pays tels que l'Angola (au Cabinda) et le Gabon, a informé Jean-Bernard Mavoungou Bayonne.

Notons que "Masi", succède aux quatre précédents albums de l'orchestre Tshi-Fumb' à savoir : "Hommage à Karal" (2015), "Fa wu ! Fa ben ! Fa fof !" (2017), "Mbot' Sambwâli" (2018) et "Biyawula" (2020). Prix du meilleur orchestre Pool Malebo music awards (2019) et prix Tchikunda 2015, Tshi-Fumb' qui totalise ses 7 ans d'existence cette année est constitué de deux entités complémentaires : le groupe traditionnel avec les danses des Tchikumbi et le groupe tradi-moderne.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.