Bénin: Le commandant de la force Barkhane en visite pour évoquer la coopération militaire

Le général Bruno Baratz, commandant de la force Barkhane (COMANFOR), le 17 août 2022.

Le nouveau commandant de la force Barkhane, le général Bruno Baratz, vient d'achever une visite de 48 heures au Bénin où il est arrivé mardi. Le Bénin, comme plusieurs pays de la sous-région, est confronté à des attaques terroristes de groupes armés dans le nord. L'officier français est venu expliquer la nouvelle philosophie des partenariats défense. L'armée française va soutenir, accompagner, mais ne sera plus en première ligne.

Le patron de Barkhane est arrivé avec le général Étienne du Peyroux, commandant des éléments français au Sénégal. Selon nos informations, les deux généraux sont venus expliquer les nouvelles orientations de la coopération militaire. L'armée française ne souhaite plus être en première ligne. Le nouveau partenariat défense sera consacré à la formation, à l'appui aérien et aux renseignements.

À la rencontre des instructeurs français

Les généraux Baratz et Du Peyroux ont rencontré le ministre béninois de la Défense, le patron de l'armée de terre et le numéro deux du cabinet militaire du président Talon. Ils ont effectué un aller-retour dans la garnison du 7e bataillon de l'armée béninoise, à 628 km au nord de Cotonou où une quarantaine d'instructeurs français forment des sections.

Le 27 juillet à Cotonou, Emmanuel Macron et Patron Talon avaient donné de nouvelles orientations sur le partenariat défense. Une mission française de la direction générale à l'armement a aussi séjourné au Bénin il y a quelques jours pour aider les Béninois à structurer leurs fonctions achat.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.