Sénégal: L'intersyndicale des travailleurs du secteur primaire suspend sa grève

Dakar — L'intersyndicale des travailleurs du secteur primaire (SYTRAPAS) a annoncé la suspension de sa grève entamée mi-septembre afin de donner une chance au dialogue ouvert avec le gouvernement au sujet de sa plateforme revendicative.

La décision de surseoir à la grève émane d'une assemblée générale des membres de l'intersyndicale organisée jeudi à la Sphère ministériel de Diamniadio. L'objectif de la rencontre était d'évaluer la rencontre tenue mardi avec le gouvernement et donner suite à la lutte, rapporte un communiqué parvenu à l'APS.

"Mieux, nous avons décidé de répondre à l'appel du gouvernement de surseoir à notre mouvement d'humeur pour donner une chance au dialogue", font savoir les représentants des travailleurs du secteur primaire en sappuyant sur "la bonne disposition du gouvernement à ouvrir les négociations sérieuses avec l'intersyndicale".

La bonne disposition du gouvernement à dialoguer, matérialisée par la convocation des leaders de l'intersyndicale jeudi en commission technique au ministère en charge de la Fonction publique sont autant d'éléments ayant motivé la décision de surseoir à une marche pacifique qui devait se tenir ce jeudi dans l'après-midi, ont fait valoir les syndicalistes.

A la lumière de tous ces éléments d'appréciation, "l'intersyndicale décide de lever le pied et de suspendre sa grève jusqu'au mardi 25 octobre, jour où le gouvernement donnera sa réponse officielle concernant sa plateforme revendicative", ont-ils insisté.

Les travailleurs des ministères de l'Agriculture, de l'Elevage et de la Pêche, en grève depuis plusieurs jours, réclament le paiement intégral et immédiat de primes internes.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.