Soudan: Avec la participation d'Al-Burhan, la Conférence sur le climat (COP27) démarre à Sharm El-Sheikh

Charm El-Cheikh — Le Président du Conseil de Souveraineté Transitoire, Général Abdel Fattah Al-Burhan, a participé aujourd'hui aux travaux de la conférence de la Convention- Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (COP27), sur le niveau présidentiel, sous le thème "Sommet de mise en œuvre" au Centre International de Conférence à Charm El-Cheikh.

Aujourd'hui, Lundi, le Président Egyptien Abdel Fattah El-Sisi a inauguré les travaux du sommet, avec la participation de 120 dirigeants et chefs de gouvernement du monde , un groupe de personnalités et d'experts internationaux, des dirigeants d'organisations et d'institutions régionales et internationales intéressées par les questions d'environnement et de changement climatique.

Dans son discours, le Président Egyptien a passé en revue les défis rencontrant le monde dus au changement climatique, notant que le monde doit faire face à ces changements et aux grandes pertes qu'ils causent à l'humanité.

Al-Sisi a appelé les leaders à annoncer des initiatives ambitieuses et efficaces pour faire face au changement climatique, soulignant que son pays a un paquet d'initiatives climatiques qu'il présentera lors de la conférence.

Le Secrétaire Général des Nations Unies, Antonio Guterres, a également pris la parole, soulignant que le problème du changement climatique continue de converger, signalant l'importance d'œuvrer pour trouver des solutions radicales à cette question, notant la nécessité de soutenir les économies émergentes pour confronter le changement climatique et s'appuyer sur des sources d'énergie propres.

Le Secrétaire Général a déclaré qu'il y a plus de 3 milliards et demi de personnes vivant dans des pays confrontés aux menaces du changement climatique.

Le sommet de deux jours examinera de nombreuses questions liées au changement climatique et les moyens de fournir le soutien nécessaire pour faire face au phénomène climatique.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 90 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.