Afrique de l'Ouest: Gazoduc ouest-africain - Les experts au travail

Nouvelle dimension économique
13 Novembre 2022

Le comité technique du projet de gazoduc Nigéria-Maroc, composé de représentants des compagnies pétrolières et de représentants de la Cédéao, s'est réuni en fin de semaine à Rabat pour évoquer ce projet dont l'initiative revient au roi du Maroc.

Ce gazoduc longera la côte ouest-africaine depuis le Nigeria, en passant par le Bénin, le Togo, le Ghana, la Côte d'Ivoire, le Liberia, la Sierra Leone, la Guinée, la Guinée Bissau, la Gambie, le Sénégal et la Mauritanie jusqu'au Maroc, et sera connecté au Gazoduc Maghreb Europe et au réseau gazier européen.

Cette infrastructure permettra aussi d'alimenter les Etats enclavés du Niger, du Burkina Faso et du Mali.

Selon Rabat, le projet permettra de donner à l'Afrique une nouvelle dimension économique, politique et stratégique.

Un mémorandum d'entente avait été signé en septembre dernier entre la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest, le Nigeria et le Maroc.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.