Cameroun: Coupe du monde - Samuel Eto'o critiqué après un nouveau message aux Lions indomptables

Le président de Fédération Camerounaise de Football (Fecafoot), Samuel Eto'o, veut vraiment que le Cameroun remporte le Mondial 2022. Et il le prouve avec un nouveau discours viral destiné à encourager les Lions Indomptables. Seul hic ? Les internautes jugent qu'il prend la place du sélectionneur Rigobert Song.

Depuis son élection à la tête de la Fecafoot, Samuel Eto'o est plus proche que jamais des Lions Indomptables. Plus d'une fois, il a fait des discours à la place du sélectionneur et les avais étaient partagés.

Si les uns apprécient la démarche de l'ancien Blaugrana qui a le génie de motiver sa troupe, d'autres voient qu'il se substitue au sélectionneur et sa présence permanente aux côtés des joueurs n'est pas vraiment bénéfique pour le groupe.

En effet, avant le coup d'envoi du dernier match de préparation du Cameroun vendredi face au Panama, Eto'o a de nouveau tenu un discours assez poignant.

" (... ) Soyez de bons militaires pour vos généraux, foncez ! S'il y a meilleur que nous, on comprendra mais je suis convaincu qu'il y a pas meilleur que nous et vous l'avez prouvé, vous l'avez prouvé (... ) Franck (Anguissa) est arrivé et on sait ce qu'il va apporter dans cette équipe. Les gars prenez vos responsabilités et amusez-vous. Le reste, nous nous allons vous protéger. Bon match les gars et bonne compétition " , a déclaré le président de la Fédération Camerounaise de Football.

Bien évidemment, à chaque fois Eto'o parle, les caméras de la Fecafoot filment toute la scène et bizarrement, cette séquence se retrouve sur les réseaux sociaux. Une situation que déplorent les fans du Cameroun qui ont encore critiqué Samuel Eto'o notamment sur les réseaux sociaux.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.