Congo-Kinshasa: Obsèques solennelles du journaliste Tharcisse Kasongo Mwema à Kinshasa

Les derniers hommages à notre confrère Tharcisse Kasongo Mwema ont été rendus hier, mercredi, à Kinshasa, en présence du couple présidentiel. La cérémonie a eu lieu sur la cour de la clinique kinoise où ont été rassemblés sa famille ainsi que des dizaines de confrères et d'autres amis.

Prière d'adoration, dépôt de gerbes de fleurs sur fond de musique chrétienne, puis viennent les témoignages. Pour la famille, c'est Christian Kasongo Mwema, l'un des fils, qui prend la parole. Papa était un homme pieux, dit-il. S'il était là, il nous demanderait de ne pas pleurer, de ne pas le pleurer. Le fils rend hommage au père, à ses " mots de poète, de journaliste, d'écrivain ".

Jean-Marie Kasamba, président provincial de l'Union nationale de la presse pour la ville de Kinshasa, préfère célébrer le journaliste Kasongo Mwema. Ancien porte-parole de Félix Thsisekedi, Kasongo Mwema avait, avant cela, mené une très longue carrière journalistique. Il ne sera pas facile de combler le vide qu'il a laissé, reconnait le ministre de la Communication, Patrick Muyaya.

Le corps de Tharcisse Kasongo Mwema, décédé le 12 novembre, a été remis à la famille pour des funérailles dans la plus stricte intimité familiale.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.