Madagascar: Secteur du tourisme - Des opérateurs locaux prêts à réinvestir

À l'issue du Forum National des Investissements pour l'Émergence de Madagascar organisé le mois dernier, nombreux sont les opérateurs économiques qui se sont manifestés surtout dans le secteur du tourisme.

En effet, ils sont prêts à réinvestir en contribuant à l'amélioration de la capacité de Madagascar face aux objectifs fixés pour 2028, notamment celui d'atteindre un million de touristes internationaux choisissant la destination. D'autant plus, le président de la République, Andry Rajoelina a annoncé lors de ce Forum National des Investissements que des mesures incitatives seront prises pour faciliter les investissements du secteur privé. " Compte tenu de l'augmentation de la demande de la clientèle en termes d'hébergement, nous avons décidé de réinvestir en envisageant de mettre en œuvre un projet d'extension de notre établissement hôtelier. Nous travaillons en partenariat avec une banque locale, pour ce faire ", a déclaré Tahiana Razanamahefa, la représentante de Havana Resort, lors de sa rencontre avec la presse hier.

Taux d'occupation à 100%

Et elle d'ajouter que les acteurs œuvrant dans le tourisme constatent bel et bien un réel dynamisme du secteur actuellement, et ce, avec une synergie d'actions de toutes les parties prenantes. " On est d'ailleurs en pleine saison touristique. Pour notre cas, nous affichons déjà un taux d'occupation hôtelière à 100% jusqu'en janvier 2023. Notre participation à l'éductour organisé en partenariat avec le ministère du Tourisme et de l'Office National du Tourisme de Madagascar, a également eu des retombées économiques positives. En effet, les Tours Opérateurs émetteurs participants que nous avons accueillis à bras ouvert dans notre établissement, sont devenus nos ambassadeurs. Ils ont envoyé des touristes composés notamment de familles qui vont séjourner chez nous. Nous enregistrons des réservations jusqu'à la fin de l'année. En tout, presque la moitié de nos clients sont constitués de voyageurs internationaux qui viennent uniquement pour le tourisme. Ils séjournent dans la capitale pour deux ou trois nuitées avant de faire des circuits touristiques dans les régions. La plupart d'entre eux sont des ressortissants européens ", d'après ses explications.

Problème d'énergie

Par ailleurs, on y observe également des experts issus d'organismes internationaux qui sont en terre malgache pour effectuer des missions, notamment dans la partie Sud de Madagascar dans le cadre de la lutte contre la famine et la sécheresse. " D'autres clients sont venus pour un tourisme d'affaires ", a enchaîné Tahiana Razanamahefa. Parlant d'éventuel risque de résurgence de l'épidémie de Covid-19 dans le pays, cet opérateur touristique se dit être prêt à y faire face. En effet, " la majorité de notre personnel a été vaccinée. Notre établissement d'hébergement s'est en même temps engagé en matière de respect des protocoles d'hygiène sanitaire lancés par le ministère de tutelle. Tous les employés ont d'ailleurs reçu des formations sur ce sujet. En revanche, le problème d'alimentation en énergie fournie par la Jirama constitue un facteur handicapant le développement de nos activités. Notre groupe électrogène est tombé en panne en raison de plusieurs coupures intempestives de courant survenues ces derniers jours. À notre avis, il est temps de procéder à l'alimentation en énergie renouvelable. L'Etat devra ainsi se pencher à faciliter les investissements privés dans ce domaine ", a-t-elle conclu.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.