Mali: La Conférence des évêques - "Nous sommes sans nouvelles du sort du Père Hans-Joachim Lohre"

Bamako — " Pour le moment, nous n'avons plus de nouvelles ni de contacts avec les ravisseurs du Père Hans-Joachim Lohre ", déclarent à l'Agence Fides des sources de la Conférence épiscopale du Mali au sujet de l'enlèvement du Père Hans-Joachim Lohre, le père blanc de nationalité allemande qui a disparu le dimanche 20 novembre (voir Fides 22/11/2022).

"Pour l'instant, nous n'avons publié que le communiqué du Cardinal Jean Zerbo, archevêque de Bamako, exprimant la proximité de l'Église du Mali avec la famille du missionnaire", ont précisé les sources.

Dans son communiqué du 23 novembre, le Cardinal Zerbo a écrit : "Au moment où nous écrivons ces lignes, nous sommes toujours sans nouvelles du père Hans Joachim. "Nous adressons une pensée particulière à sa famille biologique en Allemagne et prions en communion avec tous les hommes de bonne volonté pour que le Seigneur nous le ramène sans délai et en bonne santé."

Le Cardinal Zerbo, clarifie les circonstances de la disparition du Père Hans-Joachim qui devait célébrer la messe dominicale à la communauté chrétienne de Kalaban-Coura (rive droite de Bamako) à 8h30. Mais le missionnaire ne s'est pas présenté à la célébration. "C'est en fin de soirée du dimanche que ses frères ont pris connaissance de son absence. Sa voiture Peugeot Partner grise était garée devant la maison depuis le matin, mais son téléphone ne cessait de répondre au répondeur. Cette absence prolongée a fait penser à un enlèvement et les frères ont contacté la police du 5e arrondissement", explique le cardinal-archevêque de Bamako, qui conclut par une prière pour la libération rapide du missionnaire et de toutes les personnes enlevées : "Que Notre Dame du Mali intercède pour lui, pour nous et pour tous ceux qui sont enlevés et retenus en otage non seulement au Mali, mais dans le monde entier.

AllAfrica publie environ 400 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.