Algérie: Ouargla - Appel à investir dans le secteur de la jeunesse et des sports

OUARGLA — Des participants à une journée de formation sur "les start-up et l'entrepreneuriat dans le domaine des sports", tenue dimanche à l'université de Ouargla, ont plaidé pour l'investissement dans le secteur de la jeunesse et des sports, en tant qu'un des importants domaines créateurs de richesse et d'emplois.

Les intervenants, des spécialistes dans les domaines de l'entrepreneuriat et des sports ont, à ce titre, appelé les jeunes et promus des institutions universitaires d'investir dans ces domaines prometteurs aux larges opportunités créatrices de richesse et d'emplois.

Dans sa communication intitulée "Le rôle des start-up dans le développement du tourisme saharien", le Dr. Mohamed Merniz, université de M'sila, a affirmé que "le tourisme saharien fait partie des leviers de l'économie des pays modernes et source importante de revenus", ajoutant que "l'investissement dans le domaine secteur de la jeunesse et des sports aura des retombées positives le tourisme de par la consolidation des structures d'accueil".

L'intervenant a, à ce titre, convié les jeunes porteurs de projets et d'idées innovantes de mettre à profit les importantes potentialités naturelles existantes que renferme l'Algérie pour mettre en forme leurs projets par le montage des start-up à même de développer le tourisme et l'économie numérique.

De même, il a évoqué les grandes dimensions stratégiques socio-économiques pour le développement de l'investissement dans le domaine de la jeunesse et des sports, la vulgarisation des différentes disciplines sportives, sports mécaniques, camping, randonnées à dos de chameaux, le ski sur sable, ainsi que le tourisme saharien susceptibles d'être le fer de lance de l'économie du pays.

De son côté, le Dr. Amine Khaldi, président du comité de suivi du projet des start-up : (Brevet d'innovation, université d'Ouargla), a dans son exposé "Trouver une idée de projet innovant pour monter un créer une start-up", présenté une série de suggestions aux étudiants sur le montage des entités économiques usant des nouvelles technologies e l'information et de la communication.

D'autres exposés ayant trait aux thèmes "le rôle de l'incubateur universitaire dans la création des start-up", "les démarches scientifiques et méthodologiques pour mettre en forme le projet de start-up", "modèles de start-up dans le domaine de sports", ont également animés par des intervenants.

Cette journée de formation s'assigne, entre-autres objectifs, l'encouragement des étudiants à mettre en forme leurs projets innovants, d'adhérer au domaine de l'entrepreneuriat en sports en vue de s'impliquer dans le développement de la cadence économique, a indiqué, pour sa part, M. Mohamed Madjidi, directeur de l'institut des sciences et techniques d'activités physiques et sportives, à l'université "Kasdi Merbah" de Ouargla.

Cette journée qui a regroupé des représentants de différents organismes des secteurs de la jeunesse et de sports et du tourisme intervient en application des directives du ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique (MESRS) portant instauration d'un diplôme universitaire sur les start-up et les projets innovants.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.