Guinée: Labé - Deux secteurs du quartier Madina plongés dans le noir

30 Novembre 2022

Deux mois déjà que deux secteurs du quartier Madina dans la commune urbaine de Labé broient du noir. C'est notamment: Dianyabhe centre émetteur et Baadhe Seeka.

La faute a des fils rompus et qui tardent à être remplacés et à une instabilité chronique de l'électricité.

Cette pénurie affecte sérieusement le quotidien des citoyens vivant dans ces zones.

Tenancier d'une boutique à Baadhe Seeka,Mamadou Cellou Barry ne peut plus offrir du jus et de l'eau frais et le générateur qu'il utilise ne peut supporter son frigo.

Du temps des coupures intempestives, le courant se pointait de bonne heure pour filer à midi, ce rythme permettait de charger les batteries solaires qui prenaient le relais pour pallier au manque explique Mamadou Alpha Diallo, autre tenancier de commerce d'alimentation générale qui justifie ainsi la volonté de cotiser des citoyens des deux secteurs pour faire face à ce handicap.

Oumar Baillo Dieng responsable technique d'EDG estime méconnaître cette situation dont la facture est tout de même comptable aux abonnés.

À noter, qu'il y a à peine trois mois que les deux mêmes entités sorties d'une situation similaire.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.