Angola: Le SIDA tue 35 personnes à Moxico

Luena — Trente-cinq personnes sont mortes dans la province de Moxico du VIH-SIDA au cours du premier semestre 2022, a déclaré ce jeudi à Luena, la superviseure locale du programme VIH/Sida, Clotilde William.

La responsable qui s'exprimait dans le cadre de la célébration du 1er décembre, Journée mondiale de lutte contre cette maladie, a déclaré que par rapport à la même période l'an dernier, il y a eu une réduction de quatre cas.

Elle a déclaré que la réduction du taux de mortalité au cours de cette période coïncide avec le nombre d'utilisateurs conseillés et testés, qui est passé de 23.041 en 2021 à 22.786 patients, dont 1.281 sont sous thérapie antirétrovirale (ART).

Elle a regretté le fait que de nombreux patients, principalement ceux en situation de pauvreté vulnérable, ont abandonné le traitement, illustrant qu'au cours du premier semestre de cette année, 484 patients ont interrompu le traitement.

Quant aux patients mineurs, elle a indiqué que 60 enfants étaient traités dans différentes unités de la province au cours du dernier semestre, soit 37 de moins qu'à la période précédente.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.