Algérie: La 47e conférence de l'Eucoco se tiendra l'année prochaine à Saragosse, en Espagne

BERLIN — La 47e édition de la conférence de la Coordination européenne pour le soutien et la solidarité avec le peuple sahraoui (Eucoco) se tiendra l'année prochaine à Saragosse, en Espagne, a affirmé dimanche un membre responsable du Front Polisario.

"L'Eucoco a décidé d'organiser la 47e conférence, l'année prochaine, dans la ville espagnole de Saragosse", a indiqué le représentant du Front Polisario en Europe et auprès de l'Union européenne (UE), Oubi Bouchraya Bachir.

Alors que l'Eucoco avait retenu initialement le nom de la ville française d'Ivry-sur-Seine pour abriter les travaux de la prochaine édition de la conférence, le choix de Saragosse s'est fait après que les représentants de cette ville du nord-est de l'Espagne se soient proposés, expliquent des sources concordantes à l'APS.

Pour rappel, la dernière fois que la ville espagnole a accueilli la conférence de l'Eucoco remonte à 2004 pour sa 30e édition, lors de laquelle plus de 400 personnes étaient présentes, venues de 17 pays.

Cette conférence annuelle, organisée depuis 1975 dans différentes villes européennes, est considérée comme la plus importante manifestation internationale de solidarité avec le peuple sahraoui, où des centaines de militants portent leur soutien chaque année à la cause sahraouie et au droit du peuple du Sahara occidental à l'autodétermination.

Les participants à la 46e conférence de l'Eucoco, qui a pris fin samedi à Berlin, ont d'ailleurs réaffirmé leur soutien au droit à l'autodétermination du peuple sahraoui pour l'indépendance du Sahara occidental.

La conférence de deux jours, à laquelle ont pris part pas moins de 220 participants, a appelé "l'organisation des Nations unies et le Conseil de sécurité à assumer leur responsabilité par l'intermédiaire de la MINURSO (Mission des Nations unies pour l'organisation d'un référendum d'autodétermination au Sahara occidental) pour mener le référendum au Sahara occidental comme le prévoient les accords de 1991 et 1997".

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.