Gabon: Le Premier ministre Bilie-By-Nze prononce son discours de politique générale

Alain-Claude Bilie By Nze, Premier ministre du Gabon

Au Gabon, le nouveau Premier ministre a prononcé ce 24 janvier son discours de politique générale. Alain-Claude Bilie-By-Nze a notamment évoqué le " défi majeur " que représente l'organisation d'une triple élection simultanée en 2023.

Au Gabon, le nouveau Premier ministre a prononcé son discours de politique générale, ce 24 janvier 2023. Nommé à la tête du gouvernement il y a deux semaines, Alain-Claude Bilie-By-Nze était ce mardi devant les députés pour demander qu'il lui accorde leur confiance.

Il a listé ses orientations, ses priorités, ses prochains chantiers. Sans oublier les très sensibles questions électorales puisque pour la première fois, le Gabon va connaître cette année trois élections en même temps.

Le Premier ministre a décrit un " défi majeur " qu'il faut aborder " avec sérénité ". Une allusion aux violences du scrutin de 2016.

Alain-Claude Bilie-By-Nze a appelé à la responsabilité de chacun et a promis que son gouvernement s'emploierait à réunir toutes les conditions pour le dialogue politique annoncé par le président Ali Bongo Ondimba. Tout sera mis en œuvre " pour aller vers une démocratie apaisée ", a-t-il dit...

Le chef du gouvernement a déclaré que le nouveau Conseil Gabonais des Elections, l'organe-clé qui organisera les scrutins, serait en place avant la concertation. Il a promis que son équipe s'attèlerait à lancer la production des cartes d'identité. La phase technique avant l'enrôlement est terminée et le calendrier d'enregistrement sera dévoilé dans les prochaines semaines, selon lui. Quant à la liste électorale, la révision pourrait être lancée d'ici mars, a-t-il annoncé...

" Tel un athlète, le gouvernement aura les yeux fixés sur la ligne d'arrivée "

Alain-Claude Bilie-By-Nze a également listé ses chantiers à venir dans de multiples secteurs. Avec deux axes majeurs : continuité et réorientation, notamment vers le social...

Côté économique, il a parlé de perspectives optimistes, mais a annoncé une lutte renforcée contre la corruption, la surfacturation, la hausse de collecte des recettes et la tenue d'assises contre la vie chère prochainement.

Côté infrastructures : réfection et extension du réseau routier, des hôpitaux, nouvelles salles de classe... Le Premier ministre a listé les grands travaux à venir. " Tel un athlète, le gouvernement aura les yeux fixés sur la ligne d'arrivée ", a-t-il indiqué. Avec comme objectif final : le développement du Gabon.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.