Maroc: La résolution du parlement européen est contre-productive (politologue)

Rabat — La résolution du parlement européen à l'égard du Maroc "va à l'encontre de la coopération stratégique entre le Royaume du Maroc et l'Union Européenne", et est "contre-productive", a indiqué le politologue Cherkaoui Roudani.

Dans une déclaration à la MAP, M. Roudani a souligné que cette résolution est une atteinte au système judiciaire marocain mais aussi "au sens et à l'essence de la souveraineté du Royaume", qualifiant de "mascarade" la tentative du parlement européen "de s'immiscer dans les affaires intérieures du Royaume et de toucher à sa souveraineté juridique et à sa souveraineté d'une manière globale".

Et d'ajouter qu"il y a aujourd'hui des défis et des enjeux devant l'Europe, qui cherche à faire une certaine exportation de ses problèmes au lieu de voir avec une certaine rationalité le rôle que joue le Royaume dans la paix et la sécurité dans la région et la sous-région et aussi dans le partenariat stratégique qui lie le Maroc à l'UE".

Mettant en avant "le rôle prépondérant" du Maroc dans la lutte contre le terrorisme et dans la gestion de la question migratoire, il a fait observer que le Royaume "est, aujourd'hui, un partenaire fiable, pas que pour l'UE, mais aussi pour la communauté internationale, étant donné le rôle du Maroc en matière de lutte contre le changement climatique et contre le terrorisme à l'échelle internationale, en plus de son action au sein des instances internationales qui louent son modèle avant-gardiste sur les questions des droits de l'homme et de la liberté d'expression".

Par ailleurs, M. Roudani a fustigé les manoeuvres "de parties externes à la solde de certains États qui essaient de freiner le Royaume du Maroc dans son développement à l'échelle internationale et dans son développement interne", ajoutant que certains partis politiques à la "solde de certains Etats" cherchent à "entraver la marche sempiternelle du développement du Maroc, sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI".

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.