Afrique: Rakotondrabe - "Le Sénégal est favori"

Ils sont bien arrivés à Alger. Au fil des matchs, les joueurs malgaches sont devenus la principale attraction de ce Championnat d'Afrique des Nations, TotalEnergies. Prêts à affronter le Sénégal en demi-finale de la compétition, les hommes de Romuald Rakotondrabe compte toutefois une journée en moins de récupération : "C'est la vie de tournoi, nous n'allons pas nous trouver des excuses. Je le dis, nous sommes prêts à affronter les Sénégalais, ici à Alger".

Afin de bien préparer cette rencontre, le staff malgache a misé sur une nouvelle approche sur le plan mental : "Nous avons discuté avec les garçons. Nous avons eu recours à des séances de méditation avec toute l'excitation qu'il y a autour des enfants, il fallait qu'on trouve plus de paix, essentielle à notre concentration pour la prochaine échéance." a souligné Romuald Rakotondrabe.

Le tacticien malgache s'attend à un combat physique en demi-finale : "le Sénégal est une équipe forte et agressive. Nous n'avons pas les mêmes gabarits. En tant que passionné de football, c'est un régal pour moi de les regarder jouer. Nous les avons longtemps observé et analysé. Même si, ils sont favoris pour la demie, nous allons mettre en place une stratégie pour contrecarrer leurs plans."

Romuald Rakotondrabe compte sur Tokinantenaina Randriatsiferana dit Tsiry, étincelant durant tout ce tournoi "Tsiry, je le suis depuis qu'il est tout petit. Est-ce une surprise de le voir aussi bon dans ce CHAN ? Pas pour moi ! Je peux même vous dire qu'il n'a pas exploité toutes ses qualités." Le numéro 13 de la sélection malgache est aussi un homme très apprécié par ses coéquipiers " c'est un modèle pour nous. Il est le premier à venir à l'entraînement et le dernier à le quitter. Il a une discipline de travail digne des plus grands. Il n'est pas rare de le voir après les séances, prendre un ballon et affûter ses tirs. Je suis très content d'être son coéquipier et surtout fier qu'il soit malgache"a ajouté Tantely Randrianiaaina, présent également en conférence de presse d'avant-match.

Meilleure attaque de la compétition avec huit réalisations, le Barea est tout de même confiant pour le prochain match : "Nous respectons énormément l'équipe du Sénégal. Les équipes sénégalaises font la fierté de notre beau continent à l'international. Maintenant contre eux, nous allons jouer le tout pour le tout.

Il est vrai, je dois vous l'avouer, je ne pensais que nous irions aussi loin. Mais mes garçons ont prouvé leur valeur sur le terrain. Aujourd'hui, tout le monde parle de nous, cela peut être piégeux, à nous de rester concentrés".

Une qualification pour la finale représenterait tellement pour ces joueurs de la Grande Île, conscients d'écrire la plus belle page de l'histoire de leur pays : "Nous venons de loin. Grâce aux réseaux sociaux, nous recevons des messages de nos familles, de nos amis et même des gens que nous ne connaissions pas avant ce tournoi. Cela nous va droit au cœur, nous n'avons pas le droit de flancher. Notre histoire est vraiment belle. Nous ne devons pas décevoir" a conclu Tantely Randrianiaaina.

Madagascar sera face à son destin, ce mardi 31 juillet au stade Nelson Mandela situé à Baraki dans la banlieue d'Alger. Une confrontation contre les Lions de la Teranga qui tiendra à coup sûr toutes ses promesses.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.