Congo-Brazzaville: Education - De nouveaux programmes restants en essai

La Commission de curricula, chargée de la production des programmes, a présenté le 27 janvier ceux des classes au primaire et au collège en vue d'avoir l'accord du ministère de l'Enseignement préscolaire, primaire, secondaire et de l'Alphabétisation pour être testés dans les salles de classe.

Les programmes éducatifs restants concernent les classes de CE1, CE2, CM1 et CM2 et les classes de 4e et 3e. Ils ont été rédigés par les différentes commissions et doivent faire l'objet de la pré-validation avant leur mise en essai dans les établissements du Congo. Par ailleurs, les commissions attendent les réactions des enseignants pour l'amélioration.

Le coordonnateur du Projet d'appui à l'amélioration du système éducatif (Praased), Calixte Kolyardo, a rappelé l'engagement du Congo à la réécriture des programmes éducatifs et guides pédagogiques ainsi que l'élaboration des cahiers d'activité sur un focus de disciplines comme le français, les mathématiques et les sciences.

Selon lui, les activités de réécriture des programmes éducatifs et guides pédagogiques des classes restantes se sont poursuivies selon la feuille de route du consultant international. Les travaux de cette feuille ont abouti à l'élaboration et à la codification de toute matrice du programme éducatif des classes restantes, d'ajustement de tous les programmes de réécriture et de guides pédagogiques.

" D'après la feuille de route établie, la session de validation technique des programmes éducatifs des classes de CE1, CE2, CM1, CM2, 4e et 3e témoigne leur recherche à l'amélioration, à la qualité de l'enseignement ", a indiqué Calixte Kolyardo.

La directrice de cabinet du ministre de l'Enseignement préscolaire, primaire, secondaire et de l'Alphabétisation, Régine Tchicaya Oboa, a rappelé l'engagement du département pour des reformes importantes conduisant à la réécriture des programmes éducatifs du primaire et secondaire du premier degré.

" Après la validation au niveau national des programmes des classes de CP1 et CP2 pour le primaire et 6e et 5e pour le collège et leur implantation dans les classes depuis la rentrée scolaire 2022-2023, le processus de réécriture des classes restantes se poursuit et tend vers sa fin ", a-t-elle expliqué.

Les travaux présentés par chaque commission, a-t-elle ajouté, témoignent les difficultés auxquelles les groupes ont été confrontés : les situations contextualisées et proches du vécu de l'enfant. Elle a assuré que les résultats présentés sont un gage pour encourager les commissions à tester les programmes révisés dans quelques établissements scolaires.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.