Angola: Le PAPE génère plus de 100 000 emplois

Luanda — Cent dix-sept mille quatre cent vingt-six (117 426) emplois ont été créés, à travers le pays, par le Plan d'action pour la promotion de l'employabilité (PAPE), lancé en octobre 2019, a déclaré, ce lundi, le directeur général de l'Institut national de l'emploi et de la formation professionnelle (INEFOP), Manuel Mbangui.

Selon le responsable, qui s'exprimait lors du sixième Briefing du Ministère de l'Administration Publique, du Travail et de la Sécurité Sociale (MAPTSS) avec les journalistes, les emplois résultent de la reconversion de l'auto-emploi à travers des kits professionnels.

Il a déclaré que le programme visait 1 500 stages, mais que 5 536 avaient été attribués à l'échelle nationale dans différents domaines.

Quant à la distribution des kits professionnels, Manuel Mbangui a fait savoir que 32 508 kits avaient été distribués, alors que l'objectif était de distribuer 42 000.

L'exécutif a créé le PAPE en tant que mécanisme pour atténuer les effets du chômage, en mettant l'accent sur les jeunes.

Le public cible du plan était les jeunes diplômés, les chômeurs, les entrepreneurs, qui ont besoin d'un soutien pour rendre leur affaires viables et les jeunes qui ont l'intention de démarrer leurs activités commerciales.

Le programme fonctionne avec le soutien supplémentaire de partenaires stratégiques, à savoir l'Union européenne par le biais du RETFOP et l'ambassade du Royaume de Norvège par le biais du Programme des Nations Unies pour le développement.

Dans le domaine de la formation professionnelle, le programme visait à bénéficier à 60.000 stagiaires en formations de courte et moyenne durée, mais a atteint 70.234 stagiaires, soit 117% de l'objectif.

" En ce moment, nous pouvons dire que le bilan est positif et nous attendons le nouveau Plan National de Développement (PND) pour pouvoir fixer des objectifs pour donner une continuité au PAPE ", a déclaré Manuel Bangui.

Selon le directeur, le programme a accordé 6 995 microcrédits, soit 69,95% de la prévision.

Manuel Mbangui a indiqué que l'une des grandes innovations du PAPE était la légalisation des entrepreneurs, à travers un accompagnement institutionnel, sans bureaucratie.

Dans ce domaine, a-t-il poursuivi, 13 292 entreprises ont été formalisées avec enregistrement à l'Institut national de la sécurité sociale (INSS), à l'Administration générale des impôts (AGT) et auprès des administrations municipales.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.