Angola: Des ex-soldats bénéficient de tracteurs pour l'agriculture

Ondjiva (Angola) — Cinq coopératives agricoles d'anciens militaires des municipalités de Cuanhama, Namacunde et Ombadja, dans la province de Cunene, ont bénéficié samedi de tracteurs et d'outils pour l'agriculture.

La province de Cunene a reçu 13 tracteurs, sur un lot de 500 distribués à travers le pays. Dans la première phase du processus de distribution, il en a reçu huit et maintenant cinq.

S'exprimant lors de l'acte, le vice-gouverneur pour le secteur politique, social et économique de Cunene, Apolo Ndiloulenga, a souligné que la livraison de tracteurs aux coopératives constitue une reconnaissance par le gouvernement des anciens militaires et contribue à la réinsertion économique, sociale et à la génération de revenus pour cette frange de la société.

Selon lui, l'acte représente également la volonté de l'Exécutif de se conformer au plan de réinsertion des anciens militaires, en vue de conférer la dignité à ceux qui ont défendu la souveraineté du pays et lutté pour la paix, la démocratie et le développement.

S'adressant à la presse à l'issue de la cérémonie de remise des moyens, André Zinga Nkula, consultant auprès du secrétaire d'État à l'action sociale, a déclaré que les tracteurs sont livrés à coût zéro aux coopératives légalisées, dans le cadre d'un programme visant à améliorer le qualité de vie des ex-soldats grâce à l'agriculture.

%

Selon le responsable, une enquête est actuellement en cours, afin d'évaluer l'impact de cette action.

Au nom des bénéficiaires, le responsable de la coopérative JOMADALA, João Dala, a garanti qu'avec les tracteurs reçus, il sera possible d'augmenter la production agricole.

"Nous sommes satisfaits de la réception de ces tracteurs, qui sont arrivés à temps, et nous pourrons augmenter la production et vendre les produits sur les marchés", a-t-il souligné.

L'acte a eu lieu à Caolo et a été témoigné par le secrétaire d'État à l'Action sociale, Lúcio do Amaral, par des membres du conseil d'administration du Fonds d'appui au développement agricole (FADA), entre autres entités.

AllAfrica publie environ 400 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.