Madagascar: Santé publique - La caravane médicale « Sarobidy ny aiko » reprend la route

Les cliniques mobiles de la caravane de santé « sarobidy ny aiko » sillonnent depuis hier les localités dans les parties Nord et Ouest du pays pour des soins de santé gratuits et de qualité.

Des prestations de santé gratuites dans 119 districts. C'est l'objet de la caravane de santé « Sarobidy ny aiko » qui a de nouveau pris le départ hier au Stade Barea Mahamasina. Le coup d'envoi a été lancé officiellement par le couple présidentiel qui a toujours accordé une importance particulière à la santé publique. Pour cette première semaine, les cliniques mobiles partiront de Tana et passeront par Talata Volonondry pour rallier Anjozorobe. Pour la seconde semaine, elles silloneront la Route nationale n°1 en passant par Arivonimamo, Analavory jusqu'à Tsiroanomandidy si pour la troisième semaine elles traverseront Ankazobe, Maevatanana, Mampikony jusqu'à Port Bergé. L'objectif de cette caravane de santé est d'offrir un accès aux soins de santé intégrés et de qualité tout en apportant des soins de proximité dans les districts éloignés.

Outre les consultations externes, des consultations spécialisées dans diverses spécialités sont également proposées dans ces cliniques mobiles, notamment la dermatologie, la pédiatrie, la cardiologie ou encore la gynécologie. Les dépistages divers comme l'hypertension artérielle, l'IST-VIH, la malnutrition, le cancer du col de l'utérus et le cancer du sein, le paludisme ou encore le diabète seront toujours proposés sans oublier les services d'imagerie médicale tels que l'échographie, la radiographie et la mammographie.

%

48 188

C'est le nombre des bénéficiaires des prestations de santé gratuites lors de la précédente édition de la caravane « Sarobidy ny aiko », selon le bilan dressé par le président de la République, hier. Les prestations de santé ont toujours suscité l'engouement des habitants dans les localités cibles. En quatre ans et quatre mois, l'Etat a pu construire 13 hôpitaux, et 15 autres sont toujours en cours de construction. « Des efforts ont été faits mais il reste encore beaucoup à faire pour donner à chacun l'accès à des services de santé de qualité. C'est pourquoi nous soutenons cette initiative de la Première dame Mialy Rajoelina, également présidente de l'association Fitia. Elle a toujours assuré la coordination de cette caravane y compris l'octroi du carburant », selon le chef d'Etat, Andry Rajoelina.A noter que la Première dame a remis, à l'occasion, des intrants pour les soins bucco-dentaires.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.