Mali: La médaille des Nations Unies décernée à 164 Policiers de la MINUSMA à Tombouctou

Cent trente-sept éléments de l'Unité de Police constituée du Nigeria et 27 Officiers de Police individuels de plusieurs nationalités ont été décorés le 13 juin 2023 de la médaille des Nations unies par la Commissaire Adjointe de la Police des Nations unies (UNPOL), le Contrôleur général de Police, Mamouna OUÉDRAOGO.

Au Mali depuis septembre 2022, la neuvième relève de l'Unité de Police constituée du Nigéria a conduit plus de 400 patrouilles et escortes malgré le contexte sécuritaire difficile, marqué par des menaces d'attaques et la vétusté des infrastructures. « Cette situation ne change rien à la détermination et l'engagement des éléments à l'exercice de leurs fonctions » a déclaré Bernard AJOWELE, Commandant de l'unité.

Le Contrôleur général de Police, Mamouna OUÉDRAOGO a, pour sa part, souligné que cette distinction traduit la reconnaissance de l'ONU envers les activités quotidiennes menées par ces troupes pour la paix et de la sécurité au Mali. « Considérez les défis que vous avez rencontré dans l'accomplissement de votre travail comme étant une partie intégrante des expériences dans votre carrière et dans votre vie » a-t-elle lancé aux récipiendaires.

Pour rappel, le 16 décembre 2022, une patrouille de routine du contingent de police nigérian avait fait l'objet d'une attaque dans la ville de Tombouctou, sur la route de l'aéroport, faisant deux morts.

La remise des médailles avait été précédée par un hommage aux deux soldats du contingent burkinabè tombés le 09 juin dernier, lors d'une attaque perpétrée contre leur convoi sur l'axe Tombouctou-Ber.

En présence des Commandants régionaux de l'UNPOL et de la Force de la MINUSMA, ainsi que des représentants des Forces de sécurité du Mali (FSM), le Chef de Bureau par intérim, Mamane Sani MOUSSA a invité les récipiendaires à continuer le travail avec honneur et professionnalisme. Il a également remercié la hiérarchie des FSM pour leur présence, en reconnaissance du travail effectué par l'UNPOL.

AllAfrica publie environ 400 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.