Afrique: Revue de presse de l'Afrique Francophone du 02 Juillet 2023

2 Juillet 2023

Sénégal : Troisième mandat- Macky se prononce demain   lundi

Le Président Macky Sall a donné rendez-vous aux Sénégalais lundi prochain, le 3 juillet 2023, pour trancher le débat tant agité sur son éventuelle candidature à la présidentielle 2024. Macky Sall en a fait la confirmation ce samedi au palais, face à plus de 400 maires et présidents de conseil départemental venus lui « exiger » d’être candidat. « Vu que nous disons la patrie avant le parti, vous comprendrez que je ne peux pas vous répondre aujourd’hui. Lundi comme déjà annoncé, je m’adresserai au peuple, ensuite je vois parlerai », a expliqué le Président. Lequel n’a cependant pas manqué plusieurs fois de tenir des propos en mesure d’indiquer ou, à tout le moins, permettre d’alimenter un peu plus les supputations sur sa décision en vue du rendez-vous électoral de l’année prochaine.  (Source : senegaalnet.com)

Côte d’Ivoire :  Miss Côte d'Ivoire 2023- Mlles Sebime Jacky et Anney Mélissa de Daoukro élues 1re et 2è dauphine

Titulaire d'un bachelor 3 en communication, Mylène Djihony a été élue, Miss Côte d'Ivoire. Du haut de ses 1m75 et âgée de 25 ans, la victorieuse de la préselection de la région du N'Zi succède à Mlle Marlène Kouassi, miss Côte d'Ivoire 2022. C'était dans la soirée du samedi 1er juillet au petit matin du dimanche 2 juillet 2023, au palais des congrès du Sofitel Abidjan hôtel ivoire. Dans le trio gagnant, Sebime Jacky, première Dauphine est l'élue de Daoukro suivie d'une autre élue de la même ville, Anney Maltsa, 1ʳᵉ Dauphine Daoukro. Mlle Sebime Jacky, 23 ans, est étudiante en master 1 stratégie en entreprise. Quant à Mlle Anney Mélissa, 20 ans, elle est étudiante en licence 2, sciences juridiques. (Source : Fratmat.info)

%

Madagascar : Présidentielle-Marc Ravalomanana annonce sa candidature

Madagascar, l'ancien chef de l'État et fondateur du parti TIM, Marc Ravalomanana, a annoncé, le samedi 1er juillet, qu'il se présentera à l'élection présidentielle prévue à la fin de l'année. Une candidature officialisée devant quelques milliers de partisans en liesse, à Tanjombato, en périphérie de la capitale, Antananarivo, à l'occasion de la clôture du congrès national de son parti. Candidat malheureux du deuxième tour de la présidentielle de 2018, Marc Ravalomanana, 73 ans, a dirigé la Grande Ile de 2002 à 2009, année à laquelle il avait été chassé du pouvoir par un coup d'État. (Source :  Rfi)

 

Guinée- Inondations- Des dégâts au quartier Dar Es Salam.

Les fortes averses qui ont arrosé la capitale guinéenne dans la nuit du vendredi à samedi 1er juillet 2023 ont causé assez de dégâts au quartier Dar Es Salam. Là, de nombreuses familles ont été victimes d’inondations. Il n’y a pas eu de pertes en vies humaines mais le pire a été évité de justesse. Les sinistrés que nous avons interrogés ce samedi sont sous le choc. Ils ont tout perdu. Selon cette victime que nous avons interrogée, c’est aux environs de 00h à 1h du matin que l’eau a envahi leurs concessions et a fait plusieurs dégâts. Fanta Soumah, une victime a lancé un appel au président de la transition le colonel Mamadi Doumbouya de venir en aide. (Source : africaguinee.com)

Mali : Remaniement ministériel- Un nouveau gouvernement

Sur proposition du Premier ministre, dans un décret signé par le président de la transition et rendu public le samedi 1 juillet 2023, le gouvernement de la transition a enregistré des départs, des entrants et des mutations.   (Source : abamako.com)

Togo : Centre de gestion agrées- Les députés autorisent la ratification du nouvel accord de coopération monétaire

La représentation nationale a tenu, le jeudi 29 Juin à son siège à Lomé, sa 6e séance plénière de la 1re session ordinaire de l’année 2023. Les travaux ont été consacrés au vote d’un nouveau texte de loi sur les Centres de Gestion Agréés (Cga) et à l’adoption d’un projet de loi de ratification de l’accord de coopération monétaire entre les gouvernements des Etats membres de l’Umoa et le gouvernement français signé, en 2019 à Abidjan, en Côte d’Ivoire. La séance a été dirigée par l’honorable Yawa Djigbodi Tsègan, présidente de l’Assemblée nationale, en présence des ministres Sani Yaya de l’Economie et des Finances et Christian Trimua en charge des Relations avec les Institutions de la République.

Niger : Lutte   contre la corruption-   Du matériel informatique offert par l’Ambassade de Chine  

Le président de la Haute Autorité de Lutte contre la Corruption et les Infractions Assimilées (HALCIA M) Mai Moussa Elhadj Basshir a réceptionné, le mardi 27 juin 2023 dernier dans ses locaux, un lot de matériel informatique offert par l’Ambassadeur de la République Populaire de Chine au Niger SE. Jiang Feng. Cet appui est composé de six ordinateurs de bureau, un ordinateur portable, deux imprimantes et une caméra de porte. L’objectif de cette donation est de contribuer au renforcement des capacités techniques et opérationnelles de la HALCIA. Dans ses propos liminaires, le président de la HALCIA, M. Mai Moussa Elhadj Basshir a affirmé que cet appui en outils informatiques est acquis grâce au partenariat entre la République populaire de Chine. (Source : Onep)

Gabon : XXIIIème Session Ordinaire de   la   Ceeac- Ali Bongo Ondimba convoque la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement

La XXIIIème Session Ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Ceeac qui a tenu ses assises à Libreville le 1er juillet 2023 sur convocation de la République Gabonaise, qui en assure la Présidence en Exercice. L’objectif de cette Session Ordinaire est de s’assurer du fonctionnement des Institutions de la Communauté, de contrôler et de suivre la mise en œuvre des décisions approuvées par les Instances communautaires. Pour rappel, la Conférence se réunit en Sessions Ordinaires deux fois par an. La Session Ordinaire aura pour objectifs de faire le point sur l’état de mise en œuvre des décisions des 21éme et 22ème Sessions Ordinaires de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Ceeac ; d’examiner et valider les Règlements intérieurs des Organes et Institutions de la Communauté ; d’examiner et valider les Protocoles annexés au Traité révisé de la Ceeac.  Le Président de la République Gabonaise au cours de son Allocution de circonstance, demandera à ses Pairs d’œuvrer au cours des Travaux, à une meilleure intégration de notre Sous-région, de faire le point sur le fonctionnement de la Communauté et relever les défis y relatifs. Il réitérera sa volonté de poursuivre la Réforme institutionnelle. (Source :  Gabonnews)

 Maroc : Consommation- L’Europe importe le 31% de tomates du Maroc son 1er exportateur

Les tomates marocaines dominent actuellement le marché européen avec des exportations sans précédent. En effet, les dernières données révélées par le Centre européen de données statistiques (Euroestacom) et la plateforme espagnole « HorteInfo » ont indiqué que « les tomates marocaines avaient supplanté les tomates espagnoles sur les étals des marchés européens, après que ces dernières aient été toujours, les premières sur le Vieux continent »

La tomate marocaine a également mis à distance et d’une bonne marge sa concurrente turc. Le fruit national marocain aura réussi au cours de cette année une ascension de 9,74 % sur le marché européen tandis que les ventes espagnoles ont diminué de -29,5 % et que les ventes turques ont augmenté de +56,48 %. Au premier trimestre de l’année en cours, le Maroc a exporté 196 millions de kilogrammes de tomates, pour une valeur d’environ 359 millions d’euros, ce qui est un nombre « record » par rapport à l’année 2021.(Source : Hespress)

Rdc : Economie en 2022 - Kinshasa, frôle une croissance à deux chiffres avec un taux de 8,9 %

La République démocratique du Congo a réalisé une croissance de 8,9 % de son Produit intérieur brut (Pib) frôlant la performance de deux chiffres, malgré la guerre imposée par le Rwanda et la crise mondiale, a révélé vendredi le Fonds monétaire international,(Fmi). « Les performances macroéconomiques de la Rdc font preuve de résilience, malgré une certitude élevée, renforcée par l’escalade du conflit armé dans l’Est du pays et les élections à venir à la fin de2023 », a écrit le Fmi dans son communiqué. Selon la même source, le déficit budgétaire devrait diminuer en 2023 et aidera la politique monétaire à freiner l’inflation. La baisse des recettes et l’augmentation des dépenses exceptionnelles justifient un contrôle des dépenses et une redéfinition des priorités, tout en poursuivant les efforts de mobilisation des recettes, a-t-elle indiqué. (Source : Acp)

Une sélection de Bamba Moussa

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.