Cote d'Ivoire: Littérature - Gisèle châtelain exhorte à faire du livre le premier cadeau de noël de l'enfant

Gisèle Châtelain, directrice de l'Industrie du livre et de la promotion de la lecture au ministère de la Culture et de la Francophonie a souhaité que le livre soit le premier cadeau de Noël des enfants. C'était lors de la troisième édition du gala du livre de l'Ong "Univers académique" tenue le samedi 9 septembre 2023 à la salle des fêtes de la mairie de Treichville à Abidjan sous le thème " Inculquez le goût de la lecture aux jeunes, aujourd'hui".

Gisèle Châtelain, directrice de l'Industrie du livre et de la promotion de la lecture au ministère de la Culture et de la Francophonie, a, à cette occasion, donné sa solution pour la promotion du livre en Côte d'Ivoire. « Faites en sorte que le livre soit le premier cadeau de Noël de l'enfant. Quand vous achetez les cadeaux de Noël pour vos enfants, ajoutez aussi un livre en lui expliquant que c'est le meilleur cadeau. C'est dès l'enfance qu'il faut leur inculquer le goût de la lecture», a conseillé Gisèle Châtelain.

Elle en a profité pour révéler ce qu'elle fait à la tête de la direction de l'Industrie du livre et de la promotion de la lecture au ministère de la Culture et de la Francophonie. « Aujourd'hui, je peux vous dire qu'au niveau du ministère de la Culture et de la Francophonie, nous avons 19 Centres de lecture et d'animation culturelle ( Clac) dans 19 villes de la Côte d' Ivoire. Et le siège est en train d'être construit à Cocody parce que Cocody n'a pas d'espace d'expression culturelle.

%

Cet espace viendra pallier un peu cela avec la grande médiatique, la grande bibliothèque. Je pense que cela va donner autre chose », a-t-elle expliqué. Gisèle Châtelain a invité le public au prochain Salon du livre pour enfants et adolescents(Silea) qui aura lieu en décembre à Abidjan.

Pr Paul Agoubli, enseignant-chercheur au département des lettres modernes à l'université Houphouët-Boigny et conférencier du jour se prononçant sur le thème " Inculquez le goût de la lecture aux jeunes, aujourd'hui", a soutenu qu'il est important que les jeunes lisent, qu'ils aient des rapports avec le livre.

Il a indiqué que le livre ouvre l'esprit et c'est un sport cérébral. Ali Badarah Konaté, conseiller économique, social, environnemental et culturel, pour sa part, a estimé qu'il faille instaurer un concours d'art oratoire en Côte d'ivoire pour faire la promotion du livre et la lecture. Il a même demandé que les éditeurs revoient leur stratégie de marketing du livre.

Régine Sessegnon, présidente de l'Ong "Univers académique" a fait savoir que la structure a été créée en 2020 pour faire la promotion du livre et de la lecture dont le dîner-gala, événement-phare. Son Ong compte plus de 3000 membres à travers le monde. Elle a souligné que le thème " Inculquez le goût de la lecture aux jeunes, aujourd'hui" cadre bien avec l'année de la jeunesse décrétée par le Président de la République.

Des diplômes d'honneur ont été remis à tous les participants à cette troisième édition faisant d'eux, les ambassadeurs du livre.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.