Mali: Maintien de la paix - La Minusma quitte son camp de Kidal

Des véhicules de la Minusma de Kidal (Image d'archives).
31 Octobre 2023

La mission de l'Onu au Mali est en train de quitter son camp de Kidal, au nord du pays. Cette ville stratégique et enjeu majeur de la bataille entre l'État central et les groupes armés séparatistes, indiquent plusieurs sources au sein de la mission. Rapporte abamako.com.

« Nous avons pris le départ de Kidal ce (31 octobre) matin », informe un responsable de la mission sur place, précisant que l'évacuation se faisait par la route. Cette vaste et délicate opération est anticipée depuis des semaines.

Selon la source, Kidal est sous le contrôle de la rébellion à dominante touareg. Ces groupes armés qui avaient conclu un cessez-le-feu et un accord de paix avec le gouvernement en 2014 et 2015 viennent de reprendre les hostilités sur fond de départ annoncé de la mission onusienne, la Minusma.

Ces groupes armés s'opposent à ce que la Minusma remette ses camps aux autorités nationales. Les colonels qui ont pris le pouvoir par la force en 2020 ont fait de la restauration de la souveraineté sur le territoire un de leurs objectifs principaux. Les autorités de transition ont réclamé et obtenu du Conseil de sécurité en juin le départ de la Minusma déployée depuis 2013 dans ce pays en proie au jihadisme et à une profonde crise multidimensionnelle.

AllAfrica publie environ 400 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.