Afrique: La recherche d'un port maritime renforce les avantages mutuels et l'intégration régionale de la Corne de l'Afrique - Chercheur

<strong>Addis Ababa — La demande d'accès à la mer de l'Éthiopie est une question existentielle et cruciale pour le développement et l'intégration régionale de la Corne de l'Afrique, a noté un chercheur en affaires africaines.

Dans une interview exclusive accordée à l'agence de presse éthiopienne, le chercheur Musa Shekhu a déclaré que le port maritime était une question cruciale pour l'Éthiopie, qui compte 120 millions d'habitants.

Malgré la proximité géographique de l'Éthiopie, qui se trouve à un jet de pierre de la mer, l'accès à la mer lui est refusé, a-t-il ajouté.

Il s'agit d'une question existentielle pour l'Éthiopie, a déclaré le chercheur, ajoutant que la sécurisation du port maritime est une question souveraine, économique et historique.

Il existe d'ailleurs des documents prouvant le droit de l'Éthiopie à disposer d'un port maritime. Ces documents et l'histoire doivent être revus, a souligné le chercheur.

L'Éthiopie a un droit légal d'accès à la mer, et les demandes du pays ne peuvent pas être déterminées par une partie spécifique, a soutenu M. Musa, ajoutant que le pays cherche à atteindre cet objectif de manière diplomatique et de façon à permettre aux peuples de la Corne de l'Afrique de bénéficier d'une intégration économique.

Selon le chercheur, l'Éthiopie ne veut ni guerre ni occupation du territoire d'autres pays, mais s'engager dans la diplomatie pour garantir des avantages mutuels.

La position éthiopienne est démontrée par des projets de développement tels que le barrage de la Grande Renaissance éthiopienne, qui ne causent aucun préjudice aux autres mais profitent à tous les pays. M. Musa a déclaré que cela s'appliquait à la demande du pays de disposer d'un port maritime.

AllAfrica publie environ 400 articles par jour provenant de plus de 90 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.