Ethiopie: Discussion fructueuse entre le directeur général des opérations de la Banque mondiale et le ministre des finances

<strong>Addis Ababa — Le ministre des finances, Ahmed Shide, et la directrice générale des opérations de la Banque mondiale, Anna Bjerde, ont eu aujourd'hui une discussion fructueuse sur la macroéconomie et le développement de l'Éthiopie.

Au cours de la discussion, le ministre des finances Ahmed a déclaré que la Banque mondiale est le partenaire de développement le plus important et le plus cohérent de l'Éthiopie.

L'investissement des partenaires de développement en Éthiopie peut être considéré comme un investissement au niveau continental, car le pays occupe une place particulière en Afrique de l'Est en termes de population et de ressources naturelles, a-t-il ajouté.

Selon le ministre, la coopération au développement de l'Éthiopie avec la Banque mondiale a été fructueuse et les projets réalisés avec le soutien financier de la Banque mondiale donnent de bons résultats.

M. Ahmed a également souligné la nécessité d'un soutien durable de la Banque mondiale pour assurer la stabilité macroéconomique, réaliser des réformes économiques, renforcer le secteur privé, mettre en oeuvre le programme de réhabilitation, consolider les infrastructures et renforcer l'intégration économique avec les pays voisins, entre autres.

La directrice générale des opérations de la Banque mondiale, Anna Bjerde, a réaffirmé que la Banque mondiale continuerait à soutenir les efforts de l'Éthiopie pour réaliser des réformes économiques, renforcer le secteur privé, développer les infrastructures, réaliser des travaux de réhabilitation et améliorer les moyens de subsistance des citoyens.

Le gouverneur de la Banque nationale, Mamo Mehretu, les ministres des finances Eyob Tekalign et Semerita Sewasew, ainsi que d'autres fonctionnaires du ministère et de la Banque mondiale ont participé à la réunion.

AllAfrica publie environ 400 articles par jour provenant de plus de 90 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.