Gambie: La lutte contre le trafic d'êtres humains nécessite un bloc soudé et uni, déclare le Vice-Président Jallow

5 Janvier 2024

Le Vice-président de la République de Gambie a réaffirmé la position du gouvernement dans la lutte contre le trafic d'êtres humains et les menaces qui y sont liées dans le pays, tout en reconnaissant que la lutte contre le trafic d'êtres humains exige un bloc soudé et uni, transcendant les affiliations politiques et les divisions sociétales.

Le Vice-président Muhammed BS Jallow s'exprimait mercredi, lorsqu'il présidait le début d'une session de deux jours réunissant des parties prenantes de haut niveau sur le questionnaire 2023/24 du Département des États-Unis relatif au trafic d'êtres humains, au Centre de Conférence International Sir Dawda Kairaba Jawara, à Bijilo.

Il a décrit cette occasion comme n'étant pas une simple formalité mais un appel à l'action, un appel à l'unité et un appel à la protection de la dignité inhérente à chaque être humain.

« Notre engouement doit être inflexible, nos stratégies novatrices et notre volonté collective inébranlable, » affirme-t-il: « Cette lutte contre le trafic d'êtres humains exige un front uni, qui transcende les affiliations politiques et les divisions sociétales. Notre engouement doit être inébranlable, nos stratégies innovantes et notre volonté collective inébranlable. »

Le Vice-président a exprimé la détermination du gouvernement à lutter contre le trafic d'êtres humains, et ce, en fournissant des ressources pour les efforts de lutte contre le commerce illicite d'êtres humains et en soutenant la formulation et l'élaboration de stratégies dans ce domaine.

%

« L'objectif ultime est le classement de la Gambie au niveau 1, » a-t-il déclaré. « Il s'agit d'un travail en cours et le gouvernement s'est déterminé à effectuer ce périple. Cet objectif est réalisable. »

Au cours de la réception du questionnaire de rapport sur le trafic d'êtres humains (TIP) 2023/24 du Département d'État américain, le Vice-Président a déclaré qu'ils reconnaissaient le poids de la responsabilité qui en découle.

« Les yeux du monde sont braqués sur nous alors que nous formulons notre réponse globale énonçant la feuille de route stratégique qui guidera les efforts de notre nation au cours de l'année à venir, » a-t-il déclaré pensivement. « Nous sommes conscients de la nécessité de réflexion et de collaboration collectives, non seulement au sein du gouvernement, mais aussi de la part de nos précieux acteurs non étatiques. »

Au cours des dernières années, a-t-il rappelé, la Gambie a fait des progrès significatifs dans la lutte contre le trafic d'êtres humains.

Le Vice-Président a rappelé que grâce aux efforts méticuleux et sans précédent de la NAATIP et des forces de maintien de l'ordre de la Gambie, le gouvernement a procédé à la poursuite et à la condamnation des auteurs de trafic d'êtres humains, envoyant ainsi un message retentissant selon lequel ces crimes odieux ne seront pas tolérés à l'intérieur des frontières du pays.

« Notre engouement à assurer la protection des personnes vulnérables et à garantir la justice reste inébranlable, » a-t-il réaffirmé: « En outre, de vastes campagnes de sensibilisation ont été mises en oeuvre, et ce, en vue d'éduquer nos concitoyens sur les signes de trafic d'êtres humains, engendrant ainsi une société vigilante qui contribue activement à notre lutte contre ce grave problème. »

L'Administration Fiscale de la Gambie (GRA) atteint l'objectif de 15 milliards de dalasis de recettes pour 2023

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.