Ile Maurice: Rs 1,4 M retrouvées sur un patient

12 Février 2024

D'où provient cette énorme somme retrouvée sur un patient hospitalisé à Brown-Séquard ? La police de Barkly, sollicitée par le personnel de l'établissement, a ouvert une enquête pour blanchiment d'argent. Les hommes du chef inspecteur Moorghen se sont rendus sur les lieux dimanche matin à la requête du charge nurse de la où le patient, un habitant de Chemin-Grenier de 38 ans, entrepreneur dans la vente de vêtements. Le trentenaire, admis à l'hôpital Jawaharlal Nehru à Rose-Belle samedi, avait été transféré dimanche à l'hôpital Brown-Séquard car il montrait des signes de déprime. Avant son admission le personnel l'a informé qu'une fouille serait effectuée dans ses affaires selon le protocole de sécurité.

Le patient a alors remis un sac à dos contenant une grosse somme d'argent en différentes coupures placées dans plusieurs sacs en plastique transparents ainsi que quatre téléphones portables. L'infirmière en charge et ses collègues ont compté les billets de banque, qui se sont élevés à Rs 1 411 572 en l'absence du patient car ce dernier s'était endormi lorsqu'il a été amené pour l'admission. Plus tard, après avoir partiellement retrouvé ses esprits, il a informé l'assistant de service que l'argent lui appartenait. La police l'a interrogé. «Mo sak mo kas sa mé mo pa koné komié kas éna ladan, boukou banané mo finn travay larzan la pou mo tousel. Mo pa finn kont sa bann kas-la», a déclaré le trentenaire à la police. Il sera interrogé après sa sortie de l'hôpital.

AllAfrica publie environ 400 articles par jour provenant de plus de 90 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.