Congo-Brazzaville: TIC - Des cadres formés à la gestion des infrastructures

Le ministère des Postes, des Télécommunications et de l'Economie numérique a ouvert, le 20 février à Brazzaville, avec le soutien du Programme d'appui à la gouvernance des infrastructures régionales et nationales en Afrique centrale, prospective et planification des Technologies de l'infornation et de la communications (Pagirn-Pptic), un atelier spécial pour former ses cadres dans la gestion des infrastructures des technologies d'information et de la communication (TIC).

L'atelier de formation sur la planification des TIC au Congo se tient sur le thème « Les technologies de l'information et de la communication : un levier important pour l'accélération du développement et de l'intégration des pays de l'Afrique centrale ».

Une dizaine de cadres participe à cette session de formation animée par des experts venus de la sous-région et qui va se clôturer le 2 mars. Pendant douze jours, ces cadres vont acquérir de nouvelles connaissances techniques et professionnelles qui leur permettront de bien assurer la gouvernance des infrastructures des TIC. « Cet atelier de formation sur la planification et la gouvernance des infrastructures des TIC se tient dans le cadre de la matérialisation de la troisième composante du projet sur le renforcement du capital humain. La formation de ce jour permettra de donner aux cadres du ministère des compétences en matière de gouvernance des TIC », a expliqué Edgard Simplice Attipo Le Bon, inspecteur des Postes, des Télécommunications et du Numérique, qui a présidé les travaux.

Cette formation se tient dans le cadre du projet Pagirn-PPTIC financé par l'Union européenne dont le siège est basé au Cameroun. Le projet, a-t-il précisé, comporte trois composantes, à savoir l'élaboration de la cartographie des besoins en infrastructures des TIC en Afrique centrale; l'élaboration des documents cadres de référence des infrastructures des TIC au sein de cette communauté et le renforcement du capital humain. Les séries de formations initiées ont pour objectifs de formuler une politique nationale, d'élaborer un cadre stratégique national et d'identifier, préparer la réalisation, de suivre la réalisation et d'évaluer un programme/projet.

AllAfrica publie environ 400 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.