Afrique: L'ADM, la GIZ et l'ONCA organisent des sessions de sensibilisation au profit de 1.500 agriculteurs riverains à l'autoroute

Casablanca — La Société Nationale des Autoroutes du Maroc (ADM), l'agence de coopération internationale allemande pour le développement (GIZ) et l'Office Nationale du Conseil Agricole (ONCA) ont organisé, du 27 novembre 2023 au 07 février 2024, des sessions de sensibilisation au profit de 1.500 agriculteurs riverains au réseau autoroutier.

Les sessions ont concerné le réseau autoroutier des régions de Beni Mellal-Khénifra, Marrakech-Safi, Tanger-Tétouan-Al-Hoceima et Fès-Meknès, indique ADM dans un communiqué.

Cette initiative s'inscrit dans le cadre du programme Al Ard, déployé par ADM, depuis une dizaine d'années, et qui vise à protéger les talus autoroutiers contre l'érosion hydrique et à les stabiliser moyennant des plantes autochtones, sélectionnées après de nombreuses recherches en génie biologique, précise la même source.

Dans ce sens, ADM a décidé d'associer les agriculteurs riverains à l'autoroute dans le processus de multiplication et de production de semences et plantes autochtones dédiées à la stabilisation des talus autoroutiers créant ainsi une activité génératrice de revenu dans le cadre d'une nouvelle chaîne de valeur, explique le communiqué.

Ces sessions avaient pour objectif d'introduire aux agriculteurs riverains cette nouvelle chaîne de valeur, d'expliquer les opportunités qu'elle pourrait leur offrir dans un contexte de stress hydrique, et d'exposer les multiples avantages de la multiplication des semences et des plantes autochtones, selon ADM.

Ont profité également de ces séances des étudiants de l'Institut des Techniciens Spécialisés en Agriculture (ITSA) afin de les initier à ces pratiques innovantes et durables.

"Ces actions relèvent de la stratégie de développement durable et RSE d'ADM, et témoignent de son engagement à faire de l'autoroute un passage heureux", conclut le communiqué.

AllAfrica publie environ 400 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.